Sud-Kivu : Anxieux des conflits dans les établissements de l’ESU, Muhindo Nzangi promet des sanctions sévères aux semeurs des troubles

0
251

Le ministre National de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, Muhindo Nzagi, est arrivé le mardi 22 Mars dans la ville de Bukavu en province du Sud-Kivu. Ce, dans le cadre de la cinquième étape de la caravane d’information et de formation sur la réforme du système Licence Master et Doctorat (LMD).

Dans son allocution tenue à l’Université Officielle de Bukavu, Muhindo Nzangi a devant  les chefs d’établissement de l’ESU du Sud-Kivu, le corps académique et scientifique, et les étudiants, promis d’éradiquer les différends qui persistent dans les établissements de l’ESU en province.

« Ma présence au Sud-Kivu s’inscrit dans cadre de la caravane de formation et d’information sur la réforme du Système LMD dans l’Enseignement Supérieur et Universitaire. Mais je vais également profité de cette occasion pour résoudre les problèmes qui sont signalés dans différents établissements. Le tribalisme, le détournement de fonds, la non application des instructions de la tutelle et autres ; tout ça doit cesser ! », a déclaré Muhindo Nzangi.

A cette même occasion, il a promis des sanctions sévères aux semeurs de troubles dans les établissements sous sa tutelle.

« Je vais punir, de la manière la plus brutale possible, tout celui qui tente de troubler la quiétude dans les établissements de l’ESU en province. Recteur, Directeur Général ou ouvrier, Professeur, chef des travaux, assistants ou étudiants ; tous doivent s’assurer du bon déroulement des activités académiques », ajoute-t-il.

Notons que la caravane  de formation et d’information sur le système LMD vise la mise à niveau de toutes les parties prenantes pour une formation académique de qualité. Ces différentes séances sont en train d’être sanctionnés par des certificats octroyés par la commission permanente des études (CPE) qui a en charge les responsabilités relatives à la reforme LMD.

Par Michel Methusela

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here