Sécurité en Tanzanie : l’Enregistrement Biométrique des Sim-Cartes devient Obligatoire !

0
603

Les opérations ont été lancées depuis le début de l’année précédente 2019 et vont prendre fin ce 20 Janvier 2020 et non plus le 31 décembre 2019 comme initialement prévu.

Désormais, lorsqu’un client voudra acquérir une carte SIM, en plus de l’enregistrement des informations personnelles contenues sur sa carte nationale d’identité et de son image, il devra également fournir ses empreintes digitales. Ainsi, même si  la carte nationale d’identité est fausse, le régulateur télécoms pourra toujours identifier le réel propriétaire d’une carte SIM, à travers laquelle des actes criminels ont été perpétrés.

Ces opérations sont financées par le Gouvernement de la République Unie de la Tanzanie et conduite par l’Autorité de régulation des communications de Tanzanie (TCRA), dont selon son Directeur General James Kilaba : «  la biométrie permettra de confondre les agents des compagnies télécoms qui ne mettent pas du sérieux dans l’identification des abonnés et les clients malhonnêtes qui fournissent de fausses pièces d’identité pour acquérir des cartes SIM »

Pour se faire, chaque citoyen résident en Tanzanie est tenu de passer aux bureaux des compagnies de télécommunications pour confirmer son identité en posant ses mains sur l’appareil électronique dédié à cette opération d’identification, sans quoi, il ne sera pas possible d’utiliser sa Sim Carte à partir du 21 Janvier cette année !

Les étrangers en situations irrégulières seront les premières victimes de cette mesure, car pour pouvoir faire cette identification biométrique, il faut être en règle avec les services migratoires qui doivent offrir les autorisations de résidences et de travail en Tanzanie.

Par ailleurs, les étrangers qui voyagent dans ce pays avec un Visa-simple  de visiteur ou touriste à courte durée, sont aussi exclus de cette opération, et nombreux d’entre eux ne savent pas encore s’il y a une mesure prévue pour arranger leur situation.

Ces opérations se déroulent sur l’ensemble du pays, et concernent tous les utilisateurs des téléphones mobiles et les services de télécommunications cellulaires. De quoi selon les autorités du pays, permettra de combattre le banditisme et renforcer la sécurité des citoyens et de leurs Biens.

Par Christian-Joseph Musenge

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here