RDC-Rwanda: les Congolais habitants Kamembe et Gisenyi réclament leur rappariement !

0
961

Depuis le 22 mars dernier à ce jour 1 mois et 16 jours,  des centaines des familles congolaises, habitant au Rwanda et exerçant leurs métiers en RDC, ont été contrées de se confiner au Rwanda de suite de la fermeture des frontières reliant d’un côté Gisenyi (Rwanda) à Goma (Nord-Kivu/RDC) ou encore Kamembe (Rwanda) à Bukavu (Sud-Kivu/RDC).

Parmi eux se trouvent agents de l’Etat, commerçants, journalistes, mécaniciens et autres agents de différents secteurs, dont ils ont choisi de passer la nuit dans les villes Rwandaises et revenir travailler en RDC. Cela due aux conditions du logement plus chères qu’offre la RDC, par rapport au Rwanda.

Parmi également les victimes de ce confinement, il y a des étudiants congolais bloqués dans la capitale Kigali avec l’arrêt des cours, interdiction de voyage entre région, ne savent pas aussi comment regagner leur pays jusqu’à la reprise.

Echos de l’Evangile Magazine, dont un des reporters se retrouve sur place au Rwanda, dans la ville de Kamembe, affirme que les congolais ont déjà saisi la représentation diplomatique Congolaise, suite à la recommandation faite par les autorités Rwandaises, avant que ces dernières autorisent leur traversée des frontières, et du coté de l’ambassade Congolaise on a signifié que la liste est entrée d’être élaborée et qu’ils doivent attendre pour leur rappariement collectif.

Le Problème de survie financière s’impose :

Ces congolais dont la plus part sont locataires des maisons, sont déjà à terme de leur garantie du loyer et se retrouvent menacé par les propriétaires de maison qui leur demandent de quitter ou de payer leur loyer ! Pourtant ils travaillent au Congo, confinés plus d’un mois sans travail, comment vont-ils faire pour payer leur loyer, et nourriture ?

La RDC n’a pas bloqué toutes ses activités, dont les marchés et plusieurs sociétés travaillent, et c’est la raison qui pousse à ces familles de renter en RDC où le travail n’est pas suspendu. Cela donc leur facilitera la tâche, d’autant plus qu’ils ne savent pas à quand sera le retour à la normale en vue d’une réouverture des frontières entre les deux pays.

Même choses du côté des étudiants qui payent la location des maisons et qui doivent attendre le réapprovisionnement de leurs familles ! Jusqu’à quand ces familles vont tenir à apporter leurs soutiens quand on sait que les étudiants ne vont plus au cours et devant cette crise économico-sanitaire ?! S’interroge notre source.

Dans un communiqué publié en mars dernier, l’ambassade de la RDC à Kigali a demandé à tous les congolais en transit au Rwanda, d’entrer en contact avec la représentation diplomatique, munis de leurs documents de voyage ou du billet d’avion pour leur rapatriement au Pays. Ce communiqué ne concernait pas ceux vivants dans ce pays, qui espéraient encore un retour à la normale, mais au fur et à mesure que la propagation du virus ne s’arrête pas ni en RDC, tout comme au Rwanda, les mesures de fermetures notamment des frontières ont été prolongées et ces congolais n’ayant pas de travail au Rwanda ne savent plus tenir financièrement.

Le gouvernement Rwandais n’a pris aucune mesure demandant comme en RDC que les propriétaires des maisons agissent avec tolérance envers leurs locataires pendant la période de la crise.

Pour sa part l’immigration Rwandaise, contactée par la Rédaction d’Echos de l’Evangile Magazine, fait savoir que l’autorisation de traverser la frontière n’est pas interdite pour des Rwandais et résidents légaux qui désirent de rentrer au Rwanda et qui doivent être mise en quarantaine de 14 jours. Selon cette source pour que les congolais soient autorisés à quitter le Rwanda, cela revient aux autorités congolaises de l’organiser en collaboration avec le Rwanda. C.à.d. l’ambassade congolais à Kigali qui pourtant est aussi fermé depuis le début du confinement au Rwanda, tel que l’un des étudiants congolais basé à Kigali, nous le fait savoir !

Il y en a aussi le problème des documents migratoires qui vont expirer et même les visa de résidence.

Il est donc important que les autorités de la RDC considèrent cette question comme une priorité pendant cette période de la crise sanitaire, pour éviter des ennuis à ses nombreux ressortissants à travers le monde, notamment ceux qui vivent dans les pays limitrophes et qui reviennent travailler au pays, n’ayant pas un autre emploi dans leurs pays de résidence.

L’assistant principal du Ministre des affaires étrangères de la RDC, souligne que l’Etat congolais est au courant de cette situation et que l’ambassade est disposé à assister tous les ressortissants congolais bloqués au Rwanda, car il y eu des vagues d’arriver en provenance du Rwanda et même de la Tanzanie en passant par le Rwanda. Le processus est donc en cours !

Par Christian Joseph Musenge

LIRE SUR LE MEME SUJET :

Bukavu : Les autorités Congolaises refusent d’accueillir les rapatriés à la frontière de Ruzizi 1er !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here