RDC : Les mouvements politiques citoyens peinent à percer !

0
757

Les congolais ne s’intéressent plus à la politique ? C’est ce qu’on pourrait croire. Pourtant, plusieurs mouvements portés par les citoyens se mettent en place afin de proposer une alternative politique ayant pour fondement la société civile. Dépassés par une démocratie  plus représentative, les citoyens mettent en place des formes de démocraties directes ou participatives afin de prendre en main la politique. Chacun de ces nouveaux mouvements est spécifique : ils voient le jour en vue des élections présidentielles ou législatives, ou simplement pour faire pression sur les dirigeants actuels. Mais, ces mouvements citoyens ne sont pas encore au cœur de la vie politique nationale.

 

Plutôt de se concentrer du rôle d’électeur, certains se veulent désormais acteurs des institutions démocratiques. Des mouvements politiques citoyens fleurissent. Un trou dans la quelle s’engouffrent de multiples mouvements politiques citoyens qui veulent peser dans les prochaines élections présidentielles et législatives.

Certains se revendiquent comme des véritables partis politiques composés par autant d’élus que de citoyens. Ce parti veut redonner une place importante aux électeurs en favorisant le dialogue entre le monde politique et citoyen. Refusant toute idée d’homme providentiel, ces initiatives veulent faire entendre la parole du peuple, sans hiérarchie. Il leur est pourtant difficile d’échapper à la personnification. D’autres naissent à partir d’associations avant de former un groupe en vue de certaines élections. Faire de la politique s’avère difficile. Certains ont abandonné l’idée.

En effet, témoins d’une force démocratique certaine, ces mouvements peinent néanmoins à percer. Le financement et la visibilité médiatique sont autant d’obstacles à franchir pour espérer intégrer et changer la politique.

Beaucoup de ces mouvements sont absents des plus grands médias nationaux. Très peu sont donc connus des congolais, qui s’y perdent devant tant de formations politiques. Très peu arrivent à faire un trou dans un milieu médiatique déjà bien chargé par les frasques des partis politiques majoritaires.

Alors, parmi tous ces mouvements citoyens voyant le jour le rassemblement serait la meilleure solution pour les permettre de régler les problèmes médiatiques et financiers.

Par MWEMA Joseph

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here