RDC : Les députés rejettent la proposition de revoir à la baisse leurs émoluments

0
657

Le député national Delly Sesanga a proposé mercredi 20 mars 2019 la réduction des émoluments des élus ainsi que le train de vie de l’assemblée nationale. Cette proposition qui était faite dans le cadre d’examen du règlement intérieur de la chambre basse a été rejeté par la plénière.

Sesanga se dit déçu que sa démarche n’ait pas abouti alors que les institutions du pays sont de plus en plus « budgétivores ».

« Profondément déçu de voir que les élus nationaux ne sont pas engagés sur la voie de consacrer l’essentiel de l’effort national à la reconstruction de ce pays. Il faut savoir que le fonctionnement de nos institutions consomme l’essentiel des ressources publiques. Aujourd’hui quand vous ne prenez rien que l’exécution du budget de l’année dernière, vous verrez que pratiquement 70% des ressources servent à payer le salaire et assurer le fonctionnement des institutions. Ça veut dire qu’à partir de ce moment-là, on n’a pas le moyen pour faire les investissements pour l’avenir, construire les écoles, les centres de santé, les routes et développer le pays », a dit Delly Sesanga à la presse.

Le salaire des députés s’élève à 6000 USD. Ce qui est selon Sesanga élevé alors que la population croupit dans la pauvreté.

« On ne peut consacrer toutes nos ressources à faire fonctionner les institutions. Le salaire trop élevé dans la sphère publique, font qu’aujourd’hui la politique attire vers elle tous les talents, tout le monde rêve de devenir politique non pas pour servir, mais parce que la politique est la voie qui permet un enrichissement rapide », ajoute-t-il.

Les députés nationaux ont entamé depuis mardi 19 mars les examens des amendements du règlement d’ordre intérieur de l’Assemblée nationale dont l’adoption pourra intervenir a plus tard la semaine prochaine.

avec actualité.cd

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here