RDC/Elections : Formation des femmes candidates aux prochaines élections au centre d’un atelier au Sud-Kivu.

0
880

Le 23 décembre 2018, les congolais iront dans les urnes pour choisir leurs représentants pour les cinq prochaines années. Cependant, la participation de la femme aux institutions politiques en RDC a souvent été arbitraire et dépendante de bonne foi des décideurs hommes. Malgré leurs engagements et leurs soucis a etre impliqué dans la gestion de la vie publique. A cet effet, un atelier de renforcement capacités des femmes et jeunes filles candidates de la province du Sud-Kivu, en vue de bien les préparer a se lancer dans le processus électoral.

De tout le temps, la représentativité des femmes congolaise aux différents niveaux de décision a été déficitaire et les dernières élections, malgré tous les espoirs affichés n’ont pas réussis à corriger cette lacune.

La faible participation des femmes comme candidate et le nombre élevé d’électrices analphabètes aux scrutins précédents est une des preuves éloquente de ce constat amer.

Ainsi, en vue de renforcer la participation des femmes et la présence dans les institutions des prises de décision, un atelier de formations de trois jours pour 70 femmes candidates se tient dans la ville de Bukavu du 24 au 26octobre 2018 par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en partenariat avec la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) et la MONUSCO et ONUFEMMES.
Pour ce faire, le chef de bureau de PNUD invite les femmes à profiter de la présence des différents experts pour partager leurs préoccupations, sur comment conduire avec succès la campagne électorale : 

« Chères mamans candidates, je vous exhorte à suivre cette formation avec un engagement soutenu et à tirer les meilleurs leçons pour affronter les élections. Ces élections attendues de tous et toutes sont une opportunité pour renforcer la participation politique des femmes et leurs présences dans les champs de prise de décision » indique-t-il.

Signalons que, pour le lancement de cet atelier ce mercredi 24 octobre 2018, Madame Agnès Sadiki, Ministre du Budget et représentant du gouverneur de la province son excellence Claude Nyamugabo a encouragé les participantes et a insinué sur l’importance de la participation des femmes en politique.

« Le gouvernement congolais a toujours protégé les droits de femmes et améliorer leur participation au développement ».a-t-elle conclut.

Par Fulgence RUKATA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here