RDC/Election présidentielle : « la désignation du candidat président de la République revient au FCC », Bahati Lukwebo !

0
1030

Depuis plusieurs semaines, les noms de certaines personnalités circulent dans certains medias et réseaux  sociaux comme candidats  du Front Commun pour  le Congo à l’élection  présidentielle prévue le 23  décembre  prochain en RDC. Parmi ces personnalités figure Modeste Bahati Lukwebo, autorité morale du parti politique Alliance des Forces Démocratiques du Congo(AFDC)  et  notable de la province du Sud-Kivu. En mission au Sud-Kivu, ce leader de la majorité présidentielle éclaire l’opinion sur sa position et sur sa candidature  à la députation nationale dans la circonscription électorale de la ville de Bukavu pour le compte de son parti l’AFDC

Arrivée à Bukavu par le port Ihusi,  Bahati  Lukwebo  accompagné par les cadres etmilitants de l’Alliance des forces  démocratiques du Congo  s’est dirigé au Bureau de Réception  et de Traitement de Candidatures (BRTC)pour déposer  sa  candidature et celles de membres de son partie et ses alliés à la députation nationale pour la ville de Bukavu en vue de contribuer  au développement de la province du Sud-Kivu  qui connaitrait un retard comparativement au Maniema et à la province du Nord-Kivu

En rapport à la candidature  du FCC à l’électionélectionprésidentielle et  le plébiscite de cet homme politique comme dauphin du présidentKabila. Bahati Lukwebo  rassure que le FCC va présenter un candidat à l’électionprésidentielle.

Pour lui, en ce moment, il est candidat à la députation nationale pour donner un souffle nouveau au parlement congolais en vue  d’assurer un décollage de la province du Sud-Kivu qui serait restée depuis très longtemps en retard

« Je ne suis pas candidat  président  de la République, comme vous le savez, nous sommes dans un regroupement appelle Front Commun du Congo, nous observons une discipline et nous attendons  la consigne qui va êtredonnée par  notre autorité morale  son excellence Joseph Kabila  Kabange » indique-t-il

En rappel, le calendrier électoral publie par la Commission Electorale  nationale indépendante (CENI) le 5 Novembre dernier fixe la clôture des dépôts  des  candidatures à l’élection présidentielle et à la députation  nationale  au 8 Aout 2018.

Par LONI Irenge Joël

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here