Que dit la Bible sur le Tatouage (Pasteur Dan Edwish MANGALA)

0
1487

Les tatouages sont, des véritables œuvres d’art et qui influencent peut être la vie des gens. Plusieurs personnes se font des marques sur leurs peaux d’une manière temporaire ou permanente que dit la Bible par  à cette pratique ? C’est la question dont se pose plus d’une personne et Echos de l’Evangile Magazine s’est entretenu avec le Pasteur Dan Edwish MANGALA, Pasteur Président de l’Eglise Chapelle des vainqueurs de Bukavu.

Peu importe la raison pour la quelle une personne décide de se tatouer, nous allons vous éclairer par les écritures bibliques et brosser également le danger de se faire une marque sur sa peau.

Le pasteur Dan nous renvoie dans le livre de Lévitique à son dix-neuvième chapitre, au verset 29. Dieu donne cette loi au peuple d’Israël en se sens : « Vous ne ferez point d’incisions dans votre chair pour un mort, et vous n’imprimerez point de figures sur vous. Je suis l’Eternel ». L’incision est une coupure, une entaille par un instrument tranchant. Faisant une similarité avec un tatouage qui est le dessin pratiqué sur le corps au moyen des piqures qui introduisent sous la peau des colorants indélébiles. « La Bible reste le livre absolu pour tout chrétien ».rappelle-t-il.

Certaines personnes se tatouent la figure de Jésus sur la croix, disant qu’ils appliquent le signe.

Note source nous renseigne que Jésus-Christ c’est la vie, le chemin et la vérité. C’est pas le fait de dessiner la figure de Jésus sur la peau qui les rendent des chrétiens. Appliquer le signe c’est de vivre selon la parole de Dieu. Le vrai signe c’est d’avoir Jésus-Christ dans son âme. Dans (1 Corinthiens 6 : 19-20), la Bible revient sur l’importance du fait de bien traiter son corps. Il est dit ceci : « Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes?

«Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu ».

Pour celui qui reçoit Christ comme Seigneur et sauveur de sa vie alors qu’il possède déjà les marques sur son corps, le Pasteur Dan souligne que lorsqu’on reçoit Jésus-Christ, on devient une nouvelle créature. Et que Dieu nous pardonne et ne regarde plus  les péchés d’autres fois.

Et selon lui, étant berger de l’église, si un de se fidèle se fait un tatouage, il pourra le punir. Il dit que Jésus-Christ n’a pas besoin de casser une serrure pour ouvrir une porte. Le fidèle va rester un moment qu’il ne va pas servir son Dieu et il croit que cela le mettra mal à l’aise.

 

Il rappelle que dans le langage Biblique, le fait de se tatouer est une idolâtrie et que nous sommes les produits manufacturés par Dieu lui-même. Si Dieu avait détruit Sodome et Gomorrhe c’était à cause de l’idolâtrie. Notre être nous l’utilisons mais notre existence est cachée en Dieu.

Quel est le danger des tatouages sur la santé

Tandis que monte la popularité des tatouages, monte également l’inquiétude sur les effets à long terme des produits qui sont injectés dans la peau. Le derme et l’épiderme sont de très efficaces barrières de protection contre l’environnement. Même des virus, que ce soit la peste, le sida ou l’Ebola sont inoffensif lorsqu’il est sur votre peau ! Pour pénétrer dans votre corps, il a besoin d’une plaie ou au moins d’une muqueuse.

Or, les tatouages consistent précisément à s’introduire directement dans la peau des encres chimiques persistantes qui ne sont soumises à aucune réglementation particulière. C’est à peine si les fabricants sont obligés d’indiquer leur composition.

Les encres à tatouage viennent souvent à l’origine de produits qui n’avaient pas été conçus pour : encres de calligraphie, encres à dessin, et même encres d’imprimantes. Les encres sont souvent achetées sur Internet, et à l’étranger.

Comment être sûr de ce qu’elles contiennent ?

Le problème est que, une fois dans la peau, les pigments peuvent migrer et rejoindre d’autres organes où ils peuvent avoir un effet toxique.

Durant la séance de tatouage, les aiguilles percent la peau et induisent une brèche dans la barrière cutanée. Cette petite plaie qui cicatrisera en quelques semaines peut être la porte d’entrée à des infections bactériennes

Les aiguilles ne sont pas la seule source d’infection possible. L’eau utilisée pour diluer les encres, peut aussi présenter des défauts de stérilisation.

Nous avons aussi besoin d’en savoir plus sur les moyens sûrs et efficaces de retirer les tatouages. Généralement, les gens ne s’aperçoivent que des années plus tard des conséquences de ce qu’ils ont fait (mais aussi parfois dès le lendemain quand ils se réveillent avec la gueule de bois).

Les techniques d’élimination ne sont pas rassurantes et laissent souvent des traces définitives :

Le violet intense, le fluo, le jaune et le blanc sont très difficiles à enlever. Les tatouages arc-en-ciel sont impossibles à enlever entièrement.  On parle de laser, de chirurgies, mais ces techniques ne sont pas efficaces à 100 %.

Eu égard à tous ces risques liés aux tatouages et vu la recommandation de Dieu par rapport à cette pratique ; nous sommes appelés à ne pas pratiquer cette culture.

Par Isaac Musharhamina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here