Neymar dans le collimateur de la justice espagnole et le Barça au cœur de la tempête.

0
712

 Le parquet espagnol a demandé que l’attaquant international brésilien  Neymar soit jugé pour avoir dissimulé le montant réel de son transfert vers le Barça à un fonds d’investissement brésilien en partie propriétaire de ses droits, selon de source judiciaire parvenue à la presse espagnole ce mercredi.

Le magistrat espagnol qui devait juger Neymar pour les présumées irrégularités de son transfert au Barça, estime que le joueur encourt jusqu’à six ans de prison et que trois juges doivent donc présider son procès, selon la même source judicaire.

Du temps où il évoluait au FC Barcelone, Neymar était poursuivi pour avoir tenté de dissimuler le montant réel de son transfert de Santos en 2013 à un fonds financier brésilien (DIS). Ce transfert avait été officiellement chiffré par le club catalan à 57,1 M€ (40 pour sa famille et 17,1 pour le club brésilien). Selon le journal espagnol, la vanguardia, l’attaquant risque jusqu’à six ans de prison. La date de son procès n’a cependant pas encore été fixée par les juges. Une peine de deux ans de prison et 10 M€ d’amende avaient été requis contre lui à l’origine. Trois magistrats seront chargés de juger l’affaire.

Pour rappel dans sa déposition, Neymar avait plaidé qu’il ne faisait que jouer au foot et accordait une confiance aveugle à son père, en assurant qu’il ne faisait que signer le contrat que lui donnait son père sans examiner les détails.

Par Fulgence RUKATA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here