Madagascar : Des enfants meurent de faim après une sécheresse sans précédent

0
117

Oubliée des médias, la crise humanitaire qui se déroule dans le sud de Madagascar en ce moment est déchirante. Selon le représentant du Programme alimentaire mondial à Madagascar. Ce qui se passe actuellement dans le sud de Madagascar est déchirant. Nous ne pouvons pas tourner le dos à ces enfants dont la vie est en jeu.

Cette année, la population du Sud n’a pu récolter que 40% de la production habituelle. Les coupables ?

La sécheresse intense, les tempêtes de sable persistantes et les invasions de criquets et autres insectes ravageurs. Le bétail ne peut plus s’alimenter, et les éleveurs ne peuvent plus les vendre à des prix décents. Pour les habitants du district de Beloha, la situation est aggravée par le fait de vivre en altitude. Les eaux souterraines ne sont pas accessibles et ils n’ont pas d’autre choix que de parcourir jusqu’à 7h par jour pour trouver de l’eau.

L’insécurité alimentaire touche aujourd’hui 1,5 millions de personnes. Ni les autorités ni les organisations sur place ne peuvent répondre à l’ampleur des besoins humanitaires. On estime que d’ici quelques mois, un demi-million d’enfants souffriront de malnutrition aiguë.

« Nous souffrons. Certaines d’entre nous ont perdu un enfant à cause de la faim. Il n’y a pas de pluie, pas de nourriture. Nous mangeons les feuilles du cactus lorsque nous en trouvons. Nous avons vraiment besoin de votre aide. »

Soalala est maman de 4 enfants.

Malgré la situation qui semble désespérée, l’ONG chrétienne internationale d’aide humanitaire Medair ne baisse pas les bras. Nous mettons sur pied une clinique mobile qui va sillonner les zones les plus pauvres pour y détecter et soigner les enfants malnutris. Les enfants qui souffrent de complications seront accompagnés à l’hôpital et les parents seront systématiquement sensibilisés sur les pratiques d’hygiène, d’allaitement et sur la prévention des maladies. Sans cette clinique, il est certain que de nombreux enfants mourront ou développeront des défauts de croissance irréversibles.

Medair est présente à Madagascar depuis plus de 20 ans, nous connaissons les enjeux humanitaires et sommes déterminés à faire le maximum pour sauver des vies. Si vous souhaitez nous accompagner dans cet effort, sachez qu’en donnant 53€ permet de soigner un enfant gravement malnutri car il recevra les aliments thérapeutiques dont il a besoin pour retrouver la santé.

Avec Info Chrétienne

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here