Lucien Lufaranga : « Nous interpellons le gouvernement d’aider S.O.S village d’enfants, par des subventions budgétaire ».

0
789

Depuis plusieurs décennies l’organisation philanthropique S.O.S village d’enfants Bukavu  a toujours pris en charge les enfants orphelins, abandonnés ou séparés de leurs familles pour des raisons familiales graves et leur offre un cadre de vie familial et l’assurance d’une relation affective et éducative durable jusqu’à leur autonomie. C’est dans ce cadre que Lucien Lufaranga Directeur du centre S.O.S village d’enfants Bukavu, lance un cri d’alarme au gouvernement congolais, en l’interpellant d’appuyer cette structure afin de mieux faire le travail pour le bénéfice des ces enfants vulnérable et c’était en marge de la commémoration du 70ème anniversaire de S.O.S Kinderdorf international et 30ème anniversaire de S.O.S village d’enfants Bukavu ce 23 mars 2019.

En République Démocratique du Congo en général et dans la ville de Bukavu en particulier, les enfants orphelins  ou abandonnés sont exposés à différent danger, suite à leur vulnérabilité et dans le souci de leur venir en aide S.O.S village d’enfant permet à ce dernier de se reconstruire  dans un cadre éducatif indispensable à leur développement grâce aux dons de legs des ses différents partenaires  nationaux et internationaux, curieusement sans l’appui du gouvernement congolais.

Pour Lucien Lufaranga, le gouvernement congolais tant au niveau national que provincial devrait s’impliquer en faveur des organisations œuvrant dans la protection de droit de l’enfant en les appuyant financièrement.

« ce qui est vrai S.O.S village d’enfant vit de dons de différents partenaires et nous savons tous qu’il y a une crise qui frappe le monde actuellement ce qui  fait naturellement a ce que nos dons ne soit pas tel qu’on l’aurait  voulu  pour prendre en charge  ces enfants en detresse.c’est pourquoi je voudrais interpeller le gouvernement tant au niveau national que provincial de pouvoir aligner dans le budget ,une ligne budgétaire  pour appuyer S.O.S et les autre organisation œuvrant dans la protection de droit de l’enfant »a-t-il  renseigné.

Par ailleurs Melisa, un enfant pris en charge par S.O.S se réjouit de l’éducation qui reçoit au niveau  du centre et rend un vibrant hommage a toutes les mamans S.O.S.

« pour moi je manque le mot  car j’ai été accueillie  quand j’avais 2ans et aujourd’hui je suis déjà finaliste a l’examen d’etat pour cette édition, vraiment merci beaucoup au directeur et nos mamans S.O.S qui nous apporte  une éducation  et affection hors du commun » a-t-elle affirmé.

Signalons que, au cours de cette cérémonie d’anniversaires différentes allocutions  ont été prononcées  pour la circonstance devant un parterre d’invités venu pour la circonstance ; et à l’issue de laquelle une agapè  a été offerte occasion de commémorer cet anniversaire avec faste.

Par Fulgence Rukata.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here