Le rhume : tout comprendre en 120 secondes

0
721
Rhume ou grippe?
En cas de grippe, on se sent particulièrement « souffrant », et tout le corps en ressent des effets : grande fatigue, douleurs musculaires, fièvre, maux de tête, etc.
Quant au rhume, il se traduit par des symptômes plus « légers » :
– le nez coule assez abondamment ;
– la fièvre et les maux de tête sont moins intenses et plus rares ;
– les douleurs, la fatigue et la faiblesse sont peu importantes. Pour en savoir plus, consulter notre fiche Grippe. Mentionnons que le rhume peut aussi être confondu avec des allergies respiratoires. Consulter notre fiche Rhinite allergique.

Prévalence

Des enquêtes ont révélé qu’un enfant normal peut avoir de 6 à 10 épisodes de rhume par année. Les adultes en ont de deux à quatre. Lors de chaque rhume, l’organisme développe une immunité contre le virus particulier qui a causé l’épisode en question. Avec le temps, le corps acquiert une immunité contre plusieurs des virus qui causent le rhume.

Contagion

Le rhume est une maladie contagieuse. Pour pouvoir provoquer un rhume, les virus du rhume doivent d’abord se fixer sur les muqueuses de notre nez, de nos yeux ou de notre bouche.

Contrairement à la peau, les muqueuses ne forment pas une barrière très étanche contre les microbes. Les virus peuvent atteindre les muqueuses si l’on inhale de fines gouttelettes contaminées, émises par exemple lorsqu’une personne qui a le rhume tousse ou éternue.

Le rhume peut aussi se propager par le contact des mains avec une personne infectée ou un objet contaminé (des verres, des ustensiles, des jouets, etc.), lorsque les mains sont ensuite portées à la bouche, au nez ou aux yeux. Le virus peut survivre jusqu’à 7 jours sur des surfaces inanimées et sèches. La période d’incubation est très courte, varie d’une douzaine d’heures à quelques jours.

Mesures d’hygiène
Se laver régulièrement les mains et apprendre aux enfants à en faire autant. Il s’agit du principal moyen de prévenir le rhume.
– Ne pas partager les objets personnels (verre, vaisselle, gant de toilette, etc.) d’une personne enrhumée et éviter de se trouver trop proche d’elle.
-Ne pas porter ses mains au visage.
-Se laver régulièrement les mains et apprendre aux enfants à en faire autant. Il s’agit du principal moyen de prévenir le rhume.
-Ne pas partager les objets personnels (verre, vaisselle, gant de toilette, etc.) d’une personne enrhumée et éviter de se trouver trop proche d’elle.
-Ne pas porter ses mains au visage.
-Se couvrir la bouche et le nez d’un mouchoir lorsqu’on tousse ou éternue, ou tousser dans le creux de son coude.
-Si possible, rester à la maison lorsqu’on est malade pour ne pas contaminer les autres.

Habitudes de vie
Pour avoir une bonne résistance aux infections : faire de l’exercice et avoir une bonne alimentation sont des facteurs primordiaux, dormir suffisamment ;
Ne pas fumer. Le tabac irrite les voies respiratoires et augmente le risque d’infection et de complications liées au rhume ;

Contrôler son stress. En période de stress, être attentif et prendre diverses mesures pour se détendre (moments de relaxation, repos, diminution des activités en cas de surmenage, sports, etc.).

Notons que généralement, il n’est pas nécessaire de consulter un médecin en cas de simple rhume. Dans la majorité des cas, les symptômes disparaissent d’eux-mêmes en 1 semaine environ. Cependant, en présence des symptômes intenses qui atteignent tout l’organisme. Par exemple, une fièvre de 39,5 ºC ou plus, des frissons ou des sueurs, des maux de tête ; des sécrétions nasales qui persistent plus de 10 jours, qui deviennent parfois jaunâtres et plus épaisses ; Chez l’enfant, une toux si grave qu’il s’étouffe ou vomit… Il est important de consulter le médecin.

Par Isaac Musharhamina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here