« La victoire de Félix est la victoire du président Joseph Kabila et du peuple congolais » (Typson Idumbo)

0
185

Depuis la matinée de ce jeudi 10 Janvier 2019 la république démocratique du Congo   s’est  réveillé  dans une grande effervescence et une euphorie sans précédent  suite a l’annonce de résultats provisoire de l’élections présidentielles couplées aux législatives nationales et provinciales du 30 décembre 2019 donnant une large victoire au candidat Félix Tshisekedi, avec plus  de 38% des suffrages exprimes. Cette victoire reconnue par la coalition du président sortant Joseph Kabila, a  été saluée au niveau du Sud-Kivu par les différents acteurs du Front Commun pour le Congo, et qui ont appelé le nouveau président au travail et parachever les œuvres laisser par le président Joseph Kabila  . 

Dans un entretien à bâton rompu avec votre magazine, Typson Idumbo cadre de l’Afdc et  coordonateur de la cellule de communication de la campagne Ramazani Shadary  au Sud-Kivu  n’a pas tardé a reconnaitre  la défaite de leur candidat au niveau de la présidentielle, tout en  félicitant le président  Joseph Kabila pour avoir tenu parole  en dépit des quelques procès d’intention entretenu par la classe politique congolaise et les  chancelleries occidentales dans le but déstabiliser la RDC.

Pour  ce cadre de l’Afdc, cette victoire est d’abord celui du  peuple ainsi que du président  joseph Kabila qui a su déjouer tous les pronostics  qui l’incriminait de vouloir s’éterniser au pouvoir 

«  Pour moi c’est la victoire du peuple congolais  et celle de la démocratie, surtout celle du père de la démocratie  Joseph Kabila, qui a dit qu’il allait respecter la constitution, qu’il ne se représentera pas tout en promettant qu’il organiserait la passation civilisée du pouvoir, chose que nous attendons incessamment  donc  c’est la victoire du peuple congolais et celle de la démocratie »

Par ailleurs notre source, déplore le fait que plusieurs personnes   et medias tant nationaux et internationaux  émettait des critiques acerbes   affirmant que le président joseph Kabila allait se maintenir au pouvoir  et que la Commission Electorale Nationale Indépendante  était à son solde, des affirmations qui viennent d’être démenti par le cours de l’histoire.

Signalons  qu’a l’issue de résultat législatives ,au niveau provincial publie simultanément avec celui de la présidentielle, le Front Commun pour le Congo, la plateforme soutenant le président Joseph Kabila  a raflé la quasi totalité de sièges au niveau provincial, une situation qui risquerait de se renouveler  avec le résultat des législatives nationales une majorité sans doute qui permettrait au FCC d’avoir une mainmise sur l’assemblée nationale et le sénat,  ce qui mettrait nouveau locataire du palais de la nation   en situation  de cohabitation.

Par Fulgence RUKATA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here