Journée de la paix : le sud-kivu déterminé à garantir le droit à sécurité !

0
876

La RDC connait en ces jours une recrudescence  de  l’insécurité dans sa partie orientale suite à la prolifération des groupes armes qui  privent  à  plus d’un citoyen  le  droit à la paix  bien que garanti  par la constitution de la RDC et la déclaration universelle des droits de l’homme. En jour où l’humanité célèbre la journée internationale de la paix ce vendredi 21 septembre 2018, les gouvernants et les acteurs de la société civile et la mission des nations unies trouvent l’occasion de réfléchir sur les stratégies de maintien et de promotion de la paix en RDC

« Il est temps que toutes les nations et tous les peuples respectent les engagements de la Déclaration universelle des droits de l’homme qui reconnait la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et leurs droits égaux et inaliénables. Cette année marque le 70e anniversaire de ce document majeur. » Affirme  António Guterres, Secrétaire général de l’ONU à l’occasion de la journée internationale de la paix

Cette année, cette journée a été placée sur le thème : « droit à la paix et la célébration du septantième anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme », cette déclaration en  son article  3 dispose que « Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne » Eléments ont établi les fondements de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde.

Au Sud-Kivu cette journée est célébrée en une période ou les groupes armes sont actifs dans le territoire de Fizi, d’Uvira   et une insécurité récurrente dans la ville de Bukavu. Situation qui occasionne les morts d’hommes et le déplacement des populations  depuis plusieurs mois.

A cet effet, Hilaire Kikobya vice gouverneur du Sud-Kivu rassure la population des efforts menés par le gouvernement congolais en vue de sécuriser la population de Bijombo et Kilembwe en proie à l’insécurité depuis quelques semaines.

« Je voudrais rassurer à nos populations que les forces armées de la République Démocratique du Congo sont à pied d’œuvre pour sécuriser et pacifier ces coins enfin de protéger la population et ces biens » rassure le vice gouverneur du Sud-kivu lors de la  cérémonie commémorative de la journée internationale

En rappel l’année 2018  célèbre le 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme qui  est un document de référence dans l’histoire des droits fondamentaux. Élaborée par des représentants issus de différents milieux juridiques et culturels à travers le monde, la Déclaration a été proclamée par l’Assemblée générale des Nations Unies à Paris le 10 décembre 1948 comme l’idéal commun à atteindre par tous les peuples et toutes les nations

 

Par LONI  Irenge Joe

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here