Incendies à Bukavu : Bulambo Kilosho interpelle les autorités à tous les niveaux !

0
1084

Depuis quelque semaine, la ville de Bukavu est en proie à des nombreux cas d’incendies. Ces sont des images devenues tristement banales ou presque. Pourquoi ? Urbanisation ?, mauvaise construction ? Tant de questions qui poussent le député national, élu de la circonscription de Bukavu Jean Marie Bulambo Kilosho à interpeller les autorités à tous les niveaux à prendre des mesures qui s’imposent pour  que ces cas d’incidents ne se reproduisent plus.  

La ville de Bukavu a connu plus de dix cas d’incendie de juin en ce jour et le dernier cas est celui survenue sur l’avenue Irambo en commune d’Ibanda au cours duquel plus de 100 maisons se sont transformer en cendre et tant d’autres en communes de Kadutu situation qui  pousse  plusieurs familles à passer la nuit à la belle étoile nécessitant ainsi l’assistance des personnes de bonne volonté.

Pour Bulambo Kilosho, membre de l’Alliance des Bâtisseurs pour un Congo Emergent (ABCE) une plate forme de la majorité présidentielle, il est important de se poser la question de savoir pourquoi tant d’incendie sur la ville de Bukavu ? C’est des incendies criminels ?, d’ordre tout à fait normal ?  Parce qu’on a construit à matériaux qui communique facilement la chaleur et le feu ?

Cependant, cet élu de la circonscription de Bukavu pense que les enquêtes ont été menées à ce propos pour savoir quel genre d’incendies la ville de Bukavu connait ce dernier temps.

« Je pense que les enquêtes ont été menées à ce propos pour qu’on nous dit quel genre d’incendies nous connaissons sur la ville.  C’est au marché, c’est les maisons qui se suivent et c’est en centaine, c’est quand même inquiétant », indique-t-il lors de l’arrivée dans sa circonscription pour se préparer en vue des élections prochaines.

Par ailleurs, il lance un message de réconfort aux parents et aux enfants victimes de cet incident mais aussi, il interpelle chacun à ce niveau de responsabilité de faire quelques choses afin que ce genre de cas n’arrive plus.

« Le mot de réconfort, il s’agit des parents des enfants qui certains ont perdus la vie dans cette affaire et d’autres dorment à la belle étoile. Ça doit nous interpeller, au premier chef d’interpellation, il y a le gouvernement provincial, il y a le gouvernement national, après vienne nous, le peuple, toute la population, les élus, chacun à ce niveau, selon ses compétentes, ses attributions doit essayer de faire quelques choses pour que ceci n’arrive pas. Et ce que parce l’urbanisation n’a pas été au rendez vous, parce qu’on a mal construit tout cela doit etre dit… », Souligne Bulambo Kilosho.

Pour certains observateurs, cette situation est aggravée par l’urbanisation galopante. Poussé par les prix croissants des maisons dans les milieux confortables, des plus en plus d’habitants partent vivre dans des zones à risque.

A noter que, le député de la circonscription de la ville de Bukavu est arrivé dans le chef lieux de la province du Sud-Kivu pour présenter  le dauphin du chef de l’Etat fin mandat et donner sa position par rapport à la machine à voter.

Par MWEMA Joseph

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here