Carrefour des jeunes pour Christ organise une soirée de destinée avec comme thème : « d ’une saison a une autre ».

0
1102


Dans la vie quotidienne de chaque individu sur cette terre des hommes on parvient à réaliser qu’avec l’expérience que le temps comporte plusieurs phase dont un temps, pour semer et un temps pour récolter, un temps pour vivre dans le pêché et un temps pour pratiquer et s’approcher de la parole de Dieu ;autrement dit il y un temps pour toute choses sur la terre. C’est dans ce cadre que le carrefour des jeunes pour christ, organise une conférence d’évangélisation de la parole de Dieu le mercredi 30janvier 2019,dans la salle la manne dans la ville de Bukavu, avec l’évangéliste Merveille Kapimba sous le thème : « d’une saison a une autre » pour interpeller et amener les peuples de Dieu et les différents chrétiens de comprendre qu’ils doivent abandonner la vie de pêché et savoir l’importance de connaitre que Jésus-Christ est l’unique et le seul sauveur sans lequel l’humanité ne serait sauve.


Pour l’évangéliste Merveille Kapimba cette conférence d’évangélisation s’inscrit dans le rôle et devoir de serviteur de Dieu d’annoncer la bonne nouvelle à travers le monde, conformément aux ordres donnés par le Seigneur Jésus –Christ à travers les Saintes Écritures selon l’évangéliste Saint Marc (chap16: 15-16) : « Puis il leur dit: Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création. Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné.… »


Quant à la thématique de cette grande conférence d’évangelisation, notre source renseigne que l’annonce de la Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu était le sujet de prédilection du Christ et l’objet de tout son premier message et les chrétiens et toute l’humanité doivent comprendre que le pêché est une action qui amené le peuple de Dieu a s’éloigner du but original de Dieu qui est celui d’aimer dieu et accomplir sa volonté : « le pêché rabaisse le peuple de Dieu un niveau bas ,en perdant l’assurance et finalement la joie de vivre ; ,tout en rappelant qu’une fois abandonner le pêché non seulement on se prépare pour la vie éternelle mais également on améliore sa vie sur la terre a tout point de vue» a-t- il conclut.


PAR FULGENCE RUKATA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here