Bukavu : Un plus au don matériel, Marie-Jeanne zihalirwa appelle les femmes à l’autonomie et à l’implication dans la gestion de la chose publique.

0
207

Marie-Jeanne zihalirwa, femme leader et cadre du parti Union pour la Nation Congolaise (UNC), appelle les femmes de toutes les fédérations de l’UNC en particulier et celles de la province du Sud-Kivu en générale, à l’autonomie et à l’implication responsable dans la gestion de la chose publique.

Lire également: https://echosevangilemagazine.net/bukavu-des-femmes-de-troisieme-age-du-parti-unc-beneficient-des-pagnes-de-la-part-de-marie-jeanne-zihalirwa/#

Cet appel a été lancé le jeudi 17 mars 2022, lors de sa visite aux femmes des différentes fédérations de Bukavu du parti UNC.

Au cours de cette activité, plus de trois-cent femmes ont reçu des pagnes et autres biens. Ce, dans le souci suprême de célébrer le mois de la femme avec toutes les couches des femmes des fédérations du parti Union pour la nation congolaise (UNC).

Marie-Jeanne Zihalirwa, a à cette occasion exhortée ces femmes à être modèles, travailleuses et femmes de prière afin d’implorer la grâce de Dieu pour l’acquittement définitif de Vital Kamerhe.

« Ces pagnes sont à l’occasion du mois de la femme. Cependant, Ce ne sont pas des uniformes pour les membres du parti mais plutôt pour servir d’habillement quand on va à l’église. Car nous devons continuer à remercier l’éternel Dieu pour ce qu’il continue à faire pour notre partie et implorer sa grâce pour l’acquittement de notre leader et autorité morale, Vital Kamerhe », a martelé Marie-Jeanne Zihalirwa

Et d’ajouter ;

« Ces pagnes ne viennent pas de moi directement, je suis envoyé par notre président national Vital Kamerhe. Il m’a donné un message en disant qu’il nous aime tellement mais qu’il n’a pas grand-chose à nous donner mais avec un cœur d’amour, le peu qu’il a il partage avec sa base ».

Signalons que les bénéficiaires ont grandement remercié Marie-Jeanne Zihalirwa et ont promis d’intercéder pour son émergence du jour le jour.

Par Tecla Kahirho

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here