Bukavu: La Saint-Valentin, une fête au goût amer!

0
741

La fête de la Saint-Valentin, célébrée chaque année à travers le monde, a beaucoup perdu de son entrain à Bukavu , où les préoccupations sont plutôt ailleurs. À la différence des fêtes de Noël et de Nouvel An, célébrées communément partout, ou presque, la Saint-Valentin ne semble pas être une célébration pour tous. Au fil des ans, cette fête passe presqu’inaperçue pour nombre de Bukaviens.

Les habitants hier friands de cette célébration qu’ils ont intégrée dans leur mode de vie chaque 14 février ont fini par perdre les bonnes habitudes.

L’engouement d’il y a deux ans qui caractérisait la Saint-Valentin a pris un coup de nez. C’est à peine qu’on peut apercevoir dans la rue de Bukavu un couple habillé en rouge et noir.

Dans certains milieux, tout celui qui s’habille de la sorte est vite fusillé de regard par des passants comme s’il venait d’un autre monde.

Par ailleurs, Souvent pris aux filets de plusieurs partenaires, beaucoup d’hommes et de femmes ont du mal à décider avec qui passer ce jour. Obligés de jongler entre ses amours, ils (elles) posent un petit lapin à celles ou ceux qui méritent leur affection, mettant leurs téléphones hors réseau.

Seuls les artistes musiciens tentent de restituer la Saint-Valentin dans son contexte à travers des productions annoncées en soirée dans quelques espaces récréatifs à Bukavu. Malgré cela, la Saint-Valentin 2019 semble laisser un goût amer.

Par Mwema Joseph

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here