Bukavu/Disparition de Cor Akim : les artistes exigent l’implication des autorités dans sa recherche!

0
1565

Le monde artistique s’est réveillé sous la nouvelle de la disparition de l’un des artistes populaire de la ville de Bukavu dans l’est de la RDC , Corneille Akilimali Bufole dit Cor Akim depuis la nuit du samedi à ce dimanche 9 décembre 2018. A cette occasion une réunion d’urgence vient d’être tenue  ce dimanche au bureau de l’association des femmes des médias pour profiler des stratégies et actions pour solliciter l’intervention du gouvernement dans la recherche de cet artiste musiciens.

Au cours  de cette rencontre, les artistes musiciens, comédiens,cinéastes et chroniqueurs de la ville de Bukavu ont examinés  la situation et  les circonstances de cette disparition pour rédiger une plainte et un avis de recherche de cet artiste musicien de la ville de Bukavu. Documents à déposer aux instances compétentes pour amorcer la  procédure de recherche de cet artiste 

l’artiste musicien Cor Akim

Présent à cette rencontre, le grand frère de Cor Akim,Samy Bufole affirme que la famille à fait un tour dans différents commissariats  de la police, le  camps Saïo  pour rechercher leur frère mais sans succès.

«Nous avons trouves l’une de ses chaussures et son porte monnaie à quelques mètres de chez-nous,mais nous ne savons pas ce qui est arrive à notre frère» indique-t-il 

Samy plaide  à cet effet pour l’implication des autorités dans la  recherche de cet icône de la musique Bukavienne.

Néanmoins certaines sources affirment que cet artiste serait enlevé suite à la production d’une chanson intitulée« Mon vote », pour sensibiliser la population sur le processus électoral en RDC qui tend vers sa dernière  ligne droite en vue des élections prévues  le 23 décembre prochain.

En somme les artistes de la ville de Bukavu projettent tenir un sit-in au bureau du gouverneur du sud-Sud-Sud-Sud-Kivu pour exiger l’implication de l’autorité provinciale dans la recherche de cet artiste musicien.

Par Loni Irenge Joe 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here