Bernard Bahati,jeune entrepreneur congolais dévoile ses ambitions pour l’élection sénatoriale au Sud-kivu !

0
1405

L’ élection sénatoriale pointe à l’horizon en RDC pour renouveler  la chambre haute du parlement congolais. Ainsi au Sud-Kivu, différents candidats à cette élection se préparent pour présenter aux députés provinciaux leurs projets en vue d’obtenir leur électorat. Parmi les 44 candidats en lisse, Bernard Bahati,un jeune entrepreneur congolais sort de son silence pour dévoiler ses ambitions à l’élection sénatoriale et porter ainsi plus haut la voix de la jeunesse du Sud-kivu.

Au cours d’une conférence de presse tenue ce dimanche 3 Mars à Bukavu, Bernard Bahati connu pour la création de l’entreprise UB Télécom et d’autres initiatives dans la lutte contre le chômage des jeunes à Bukavu,Goma et Kinshasa se dit prêt à mettre son expérience et sa vision au profit de la nation au travers de l’élection sénatoriale qui s’annonce en RDC.

En plus, ce jeune entrepreneur se dit touché par la situation que traverse la jeunesse du Sud-kivu longtemps victime du chômage et d’autres problèmes sociaux. Situation qui bloquent l’épanouissement de cette catégorie de la population pourtant considérée comme espoir de la nation.

Pour pallier à ce défit, Bernard Bahati se dit prêt à porter les problèmes de la jeunesse au niveau du sénat pour contribuer ainsi au développement du sud-kivu.

« Je vais être sénateur parce que   la jeunesse de la RDC est délaissée et particulièrement au Sud-kivu (…) Au Sud-kivu la plus part des jeunes sont chômeurs et cela est dû au fait qu’on n’aide pas les jeunes à se développer,on ne les encourage pas et ceux qui osent ont les tracassent comme pas possible » indique-t-il

En plus, ce jeune entrepreneur estime qu’une fois élu comme sénateur, il fera les problèmes des jeunes ses priorités et fera ensuite des tournées au travers du pays pour sensibiliser  la jeunesse au changement et à la prise de conscience pour un avenir radieux de la RDC.

Pour rappel, l’élection sénatoriale est prévue le 15 Mars prochain en RDC et le Sud-Kivu compte 44 candidats pour 4 sièges au sénat congolais.

Par LONI Irenge Joe

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here