Sud-Kivu/Prison centrale de Bukavu:Pas d’argent pas de visite

0
252

A la prison centrale de Bukavu, l’une des grandes maisons carcérales de la province du Sud-Kivu, le principe est que  » pas d’argent, pas de visite « .

La situation a été vécue ce dimanche 5 janvier 2020, par les journalistes sportifs, section du Sud-Kivu, à travers une visite effectuée à cette maison.

Le constant est que, chaque visiteur doit payer une somme de 1000 franc congolais pour rendre visite à un amis ou un membre de famille.

Chose étonnante, cette réalité sévit au regard impuissant des autorités, pourtant, selon le Haut-Commissariat des Nations-unies aux droits de l’Homme , « les détenus doivent être autorisés, sous la surveillance nécessaire, à communiquer avec leur famille et ceux de leurs amis auxquels on peut faire confiance, à intervalles réguliers tant par correspondance qu’en recevant des visites ».

Membre du conseil des nations unies pour les droits de l’homme, plusieurs observateurs pensent que les autorités congolaises devraient essayer de trouver des solutions définitives et durables pour ces questions épineuses qui jette de discrédit à la RDC.

En somme, ce monnayage des visites à la prison centrale de Bukavu est devenu monnaie courante, suscitant une grande frustration et indignation dans l’opinion et préjudiciant du coups les visiteurs et les détenues.

Par Mwema Joseph

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here