Sud-kivu: Le Regroupement Politique PALU et alliés exige l’exécution des arrêts du Conseil d’État validant leurs députés provinciaux.

0
509

Pendant que la cour suprême avait déjà vidée les questions de contentieux électoraux de l’élection du 30 décembre 2018 sur l’ensemble du territoire national. Le regroupement politique PALU et alliés dans la province du Sud-Kivu avait saisi le conseil d’État pour déplorer certaines irrégularités dans la décision de la CENI proclamant les élus dans la province du Sud-Kivu et le conseil d’État avait rendu plusieurs arrêt pour répondre à ceux qui se sentais lésés. C’est ainsi, pour reclamer l’exécution des décisions du conseil d’État, le regroupement politique PAlU et alliés a organisé une marche pacifique dans le rues de la ville de Bukavu où un memorandum a été adressé au cabinet du gouverneur de la province.

Pour Me Albert Jomba; coordinateur de la plate forme PALU et alliés dans la province du Sud-Kivu, cette activité s’inscrit dans l’objectif de soutenir leurs camarade Sylvanius Mushi Bonane de la circonscription de la ville de Bukavu; Bahati Ntabaza Élysée pour la circonscription de Kabare; et Léonard Lukera pour la circonscription électorale de Walungu; tous élu de la province du Sud-Kivu conformement aux arrêt du conseil d’État du 26 Aout 2019 pour qu’ils puissent intégrer et siéger dans l’Assemblée provinciale.

« point n’est besoin de le rapeller, le PALU et alliés avait exprimé haut et fort sa fierté et sa satisfaction du droit bien dit par le conseil d’État dans ses arrêts du 26 avril 2019 à la communauté tant nationale qu’internationale.
En date du 08 mai 2019 auprés de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu, notre regroupement en a fait même allusion dans une declaration politque auprès de la presse en date du 28 mai 2019.
il est ressorti de l’arrêt REO /040 et d’autres qui se sont succèdés que nos trois députés précités sont réhabilités dans leur droit et nous décrions fortément leur intégration dans l’Assemblée provinciale qui tarde à venir », renseigne ce mémorandum.

Par ailleurs le regroupement Palu et alliés reste concvaicu qu’avec la volonté politique et la detémination du président Félix Tshisekedi de restaurer l’État de droit en RDC et le mot crédo de Théo Kasi de gouverner la province autrement; rien ne pourra lui empêcher de faire appliquer les décisions de la justice.

« La présence en ce lieu du regroupement Palu et alliés constitue un symbole éloquent de voir l’exécution dedits arrêts du conseil d’État, pour laisser triompher le droit et la justice dans notre pays la RDC », renseigne ce memorandum.

De son coté le directeur de cabinet du gouverneur ;le profeusseur Mubalama qui a reçu le memorandum du regroupement Palu et alliés a assuré que leur document arrivera à qui de droit, tout en rappelant que les décisions de justice sont exécutées par des instances habilitées car il n’y a pas de raisons que ces decisions judiciaires ne soient pas éxecuter.

Signalons que cette marche pacifique du regroupement palu et alliés s’est deroulée dans le diffèrents artères de la ville de Bukavu avec comme point de chute le gouvernorat de la province et le tout dans un climat apaisé car aucun derapage n’a été signalés par le forces de l’ordre et les journalistes présents qui ont couvert la manifestation.

Par FULGENCE RUKATA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here