Sud-Kivu: Le CRAJ déplore la non considération de ses propositions par l’autorité provinciale.

0
544

 Depuis plusieurs décennies en République Démocratique du Congo en général et dans la province du Sud-Kivu en particulier la jeunesse a toujours jouée un rôle majeur dans la société par l’éveil des consciences de la population à tout le niveau et une participation active a toutes les luttes qui ont aboutit à la démocratisation et l’alternance politique en RDC . C’est dans ce sens que le Cadre de Réflexion et d’Actions de Jeunes de la Province du Sud-Kivu « CRAJ/S.K » monte au créneau pour dénoncer les manœuvres dilatoires de la classe politique au pouvoir privilégiant leur intérêt égoïste au détriment de l’intérêt général de la population.

Dans une déclaration sur la situation socio-politique qui prévaut dans la province du Sud-Kivu, le CRAJ/SK affirme que c’est par amour patriotique et dans son rôle de plaider pour les besoins de la population , qu’il dénonce ce qu’il qualifie de l’égoïsme des autorités au pouvoir :

« Le CRAJ S.K se trouve consternée par des manœuvres dilatoires de la classe politique au pouvoir tendant a privilégier leurs intérêts égoïstes au détriment de l’intérêt général du peuple congolais et du Sud-Kivu ,foulant au pieds toutes les proposition de leaders communautaire de la province ». Indique cette déclaration.

Par ailleurs le CRAJ/S.K dénonce les manques de reconnaissances de certains acteurs politique pour qui les forces sociales et politiques ont militées jour et nuits afin d’ avoir des animateurs locaux, compétents et en majorité jeunes vivant avec la population , et d’ailleurs plusieurs campagnes allant dans le sens de la consommation locale ont été lances et l’atterrissage était bon et apaisée malheureusement une fois au pouvoir ;ils ont tournées le dos a la population :

« C’est pourquoi le cadre de réflexion et d’actions des  jeunes du sud-kivu,constate avec amertume qu’en dépit des propositions formulées dans un cahier de charges remis en mains propres a l’autorité provinciale renfermant des stratégies pour améliorer le vécu quotidien de nos population rien n’est pris en compte » ajoute cette dernière.

En ce qui concerne la maladie à virus Ebola, cette structure des jeunes leaders invite les autorités à renforcer les mesures préventives pour barrer la route à cette maladie dangereuse.

En rappel,  le CRAJ/S.K regroupe les jeunes de la société civile, des mouvements citoyens et des partis politiques unis dans leurs diversités pour la cause de la jeunesse.

 Par FULGENCE RUKATA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here