SUD-KIVU : La Police présente la situation des arrestations pendant le confinement.

Toutes les personnes interpellées par la police pendant les 3 jours du confinement de la commune d’ibanda ont été libérées.

La libération de tout un chacun est intervenue après quelques heures de l’interpellation.

Cette précision est du commissariat provincial de la police au Sud Kivu, ce vendredi 5 Juin.

Selon notre source, ces personnes étaient interpellés par la police car elles n’étaient pas autorisées à circuler.

Parmi les personnes, certaines ont manifesté une forte résistances allant même à utiliser la force physique.

C’est notamment la petite vidéo qui a circulé sur les réseaux sociaux montrant les éléments de l’ordre entrain d’interpeller un jeune homme dans le non respect des droits de l’homme.

Expliquant cela, la police a fait savoir qu’un de cinq policiers affectés au poste de la police a nyawera avait interpellé un jeune délinquant en état d’ivresse qui se promenait librement, ignorant la mesure de confinement.

En s’opposant de cette interpellation, ce jeune délinquant a directement donné des coups au policier.

C’est ainsi que 4 éléments de l’ordre sont venus à la rescousse de leur camarade.

C’est ainsi qu’ils ont commencé à fouetter ce jeune délinquant, foulant ainsi aux pieds leur mission traditionnelle, chose qui a poussé le commissaire provincial de la police, le Commissaire divisionnaire adjoint (Général) JEAN BERNARD BAZENGE d’ordonner leur arrestation et leur remplacement à ce poste.

La police ajoute que lors de l’arrestation de ce jeune, elle a trouvé sur lui du chanvre.

Le commissariat provincial dit n’avoir pas reçu une plainte d’un cas de viol comme cela a été diffusé dans un média en ligne sur les réseaux sociaux accusant un policier d’avoir tenté de violer une jeune fille.

Par ailleurs, la PNC/SK félicite la population pour sa franche collaboration dans la réussite totale du confinement de la commune d’ibanda.

La police promet de corriger les petites erreurs observées pendant les jours du confinement soit du 1 au 3 Juin.

PRESSE POLICE : LINDA MARHEGANE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here