Sud-Kivu : « La Paix dépend de la prise de conscience des jeunes », Jacques Rukeba

0
110

Dans l’objectif de réunir les jeunes pour réfléchir sur la cohabitation pacifique dans les moyens et hauts plateaux du Sud-Kivu, la mutuelle des étudiants Banyamulenge a organisé, le dimanche 27 Mars, une conference-débat pour outiller les participants sur la cohabitation pacifique.

En majotité des étudiants, les participants à cette conférence ont été appelés à se désolidariser avec les groupes armés pour cultiver la paix et barrer la route aux messages de Haines. Ils ont egalement été appelé à ne plus céder aux mannipulations et à la culture des conflits et haine ethnique et travailler pour la cohabitation pacifique.

«Nous leurs avons dit qu’il leur appartient de changer, ne pas céder à des manipulations, ni accepter cette culture des conflits et de la haine ethnique et de se mettre au travail pour le développement parce que tout ça,le grand problème,c’est la misère,le manque de travail, le chômage de la jeunesse,qu’ils étudient,qu’ils travaillent et qu’ils se désolidarisent des groupes armés», a fait savoir Jacques Rukeba, ministre provincial des transports honoraire et un des orateurs du jour.

Et d’ajouter

« La Paix dépend de la prise de conscience des jeunes et leur engagement pour la recherche de la paix »

Il sied de noter que cette conférence s’est tenue à l’hôtel Eden en commune d’Ibanda et a connue la participation des étudiants des différentes institutions et universités de la ville de Bukavu.

Par Michel Methusela

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here