RDC /élections: La police congolaise a fait preuve de professionnalisme lors des scrutins à Bukavu

0
355

Apres deux années  de  retard et   report des élections ,  la  République Démocratique  du  Congo   a finalement  tenue  ses  élections  ce 30 Décembre 2018 afin  d’élire  le président  de la République et  les  députés  nationaux  et  provinciaux.  Dans un engouement   surprenante   et une ambiance quasi  festive, plusieurs  milliers d’électeurs  ont  répondu au rendez-vous afin de remplir leurs devoirs civiques, fort est de constater que la  police nationale  congolaise  s’est  distinguée    par son professionnalisme  dans  la  sécurisation   des élections, un   comportement   qui  a  satisfait   bon nombre d’électeurs  qui  n’ont  pas  caché   leurs  satisfactions.

Depuis  le début du processus electoral, la Police Nationale Congolaise  a  toujours  soutenu la Commission Electorale Nationale Indépendante , aussi   bien  au déploiement  des  matériels , ainsi que  la sécurisation  des  opérations .

Déjà   à   la  veille  de la tenue  des  ces  élections , une présence des éléments des éléments de l’ordre  étaient  visibles sur  l’ensemble  des  bureaux  de vote  dans la  circonscription électorale de Bukavu  afin  de sécuriser  les différents  centres  contre toute  éventuelle attaque,  susceptible de perturber ces élections tant attendu par le peuple congolais.

Dans la matinée, un engouement  des électeurs   était  visible dans le différents  centre   de vote  ou dans la quasi totalité  dans lequel on a assisté une longue file d’attente des électeurs  qui s’impatienter  compte tenu des certaines irrégularités  observées  dans   la tenue du scrutin,  comme l’arrivée tardive  des machines à voter et le problèmes de repérages  des noms sur les listes de vote

Durant  la tenue  du scrutin  dans les différents  centres   de vote  la PNC  a  fait preuve d’un  professionnalisme  hors du commun, qui  du reste  à  démystifier   l’image  négative  que  porte l’opinion, comme le témoigne  Jean Paul  Birindwa , un électeur  rencontré  au centre  de vote du collège Alfajiri

« Franchement je suis satisfait par le comportement  de notre police qui a su encadrer l’engouement des électeurs  en leur indiquant les bureaux de vote, mais également elle  n’a pas  pu céder  à certaines provocations des électeurs qui s’acharnaient  en  leurs  jetant  des invectives ».

Même  son  de cloche  au  Centre de vote de l’institut Tumaini, en dépit de la carence  des machines à  voter, et  la présence accrue des électeurs,  la police  a été capable de digérer cette situation indigeste, comme l’affirme Anne marie ndamuso

« Comparativement aux précédentes élections, la police nationale congolaise  s’est comportée d’une manière  exceptionnelle  et mérite nos félicitation le plus sincères, car elle est  parvenue à déceler un malfaiteur qui  détenait plusieurs cartes d’électeurs malgré les incidents survenu à Walungu où il y avait eu mort d’hommes une situation que nous déplorons ».

Pour rappel,  la collaboration entre la CENI et la Police Nationale Congolaise était un déterminant à la bonne tenue des élections. La sécurité était un ingrédient important des élections en République Démocratique du Congo, ou plusieurs pronostics prédisaient  des élections chaotiques, qui finalement  ont été bien organisées dans la ville de Bukavu et le comportement de la police a enthousiasmé plusieurs électeurs.

Par FULGENCE  Rukata   

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here