L’absence de Solange Lusiku, une perte énorme pour la presse écrite Bukavienne !

0
1932

Une plume libre, indépendante, impartiale et surtout engagée dans la recherche du vrai, vient de s’éteindre comme un coup de tonner dans le chef des journalistes de la RDC en général et du Sud-Kivu en particulier. Editrice responsable du journal le Souverain libre de Bukavu dans l’Est de la RDC, Solange Lusiku Nsimire kayange tire sa révérence à suite d’une courte maladie. Ainsi le magazine Echos de l’Evangile joint sa voix celle la corporation des journalistes pour présenter ses condoléances à sa famille en cette dure épreuve

Attirée par la lecture dès le bas âge sous l’influence de son père, Solange Lusiku fait ses études supérieures à l’institut supérieur pédagogique de Bukavu avant d’embrasser la carrière journalistique d’abord à la Radio Maendeleo avec l’avènement de la libéralisation de l’espace médiatique en RDC, avant de rejoindre la radio Maria de l’archidiocèse de Bukavu où elle est la première présentatrice du journal parle avant de devenir directrice des programmes.

Considérée comme l’une des femmes pionnières de la presse écrite en ville Bukavu, Solange Lusiku a passé la majeur partie de sa vie au journal le souverain libre ou elle use de sa plume pour informer au public par des éditoriaux libres et indépendantes les réalités de la vie politique, économique, sociale, la lutte des femmes et autres sujets frappant de la RDC et de la région des grands-lacs en dépit des menaces et autres risques du métiers.

Par cet engagement et lutte pour la liberté de la presse, cette grande dame a obtenue plusieurs prix et des distinctions au niveau international dont un doctorat Honoris causa de la prestigieuse Université de Louvain en Belgique faisant ainsi la fierté de la presse du Sud-Kivu en particulier et celle de la RDC en General. A cela s’ajoute la parution régulière du journal le souverain qui est considéré comme la référence de la presse écrite de sa ville de Bukavu

Egalement, Solange Lusiku fut présidente provinciale du comité sectionnaire de l’UNPC  Sud-Kivu et  membre de plusieurs associations des femmes et aussi membre du conseil d’administration de l’Université Catholique de Bukavu(UCB)

En somme, Solange Lusiku Nsimire est née le 20 Avril 1972 à Bukavu et morte le 13 Octobre 2018 à 2018 à Kinshasa laissant un époux et 7 orphelins. L’enterrement est prévue le 17 octobre prochain à Mushinga en territoire de walungu, « Nous ne t’oublierons jamais Solange Lusiku Nsimire »

Par LONI Irenge Joël

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here