LA GRACE DE DIEU A-T-ELLE DES LIMITES ? Le Pasteur VITO LENTINI nous en parle !

0
172

Dans la Bible nous lisons l’Évangile selon (Matthieu 7:21) comment Jésus annoncé que : « Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! N’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. »

Ce passage de la Bible demeure complexe et de nombreux chrétiens doutent encore de leur salut, pour en savoir d’avantage, nous avons rapproché un des Pasteurs enseignant de l’Evangile de grâce, vivant en France et qui dans Son désir de libérer ceux qui sont sous le joug de la Loi et de leur faire connaître le pardon de Dieu ainsi que Son grand amour, nous a accordé une exclusivité pour expliquer le salut de Dieu à travers ce magazine. Il s’agit du Pasteur VITO LENTINI de l’Église La Maison De La Grâce et Président de l’association ICFM “La Manne” qui est une association de bienfaisance qui vient en aide aux familles démunies en leur apportant la nourriture à travers des dons.

Il n’est pas allé par 4 chemin et d’un coup il a indiqué ce qui suit : Avant de pouvoir répondre à ces questions il est important de savoir ce qu’on entend par « Grâce de Dieu ». La signification exacte du mot « Grâce », la grâce que Dieu nous accorde, vient du mot grec « charis ».

Dans ce contexte, charis signifie « faveur », Dieu nous accorde sa faveur, sa bienveillance, non parce que nous le méritons mais parce qu’il nous aime.

N’oublions pas que la Loi de Moïse, dans l’Ancienne Alliance, nous condamnait parce que nous étions inca­pables d’obéir parfaitement à la Loi.

Dieu a donc envoyé Son Fils, Son unique, pour accomplir la Loi et porter tous nos péchés et enfin de subir le châtiment que nous aurions dû subir à cause de nos péchés. Romains 6 :23 dit « le salaire du péché, c’est la mort » et c’est Jésus qui a pris cette condamnation à notre place en portant tous nos péchés et en mourant sur la croix. Nos péchés ont donc été jugés dans le corps de Jésus.

Puisque Jésus a subi le jugement et le châtiment à notre place nous ne pouvons plus être jugés pour nos péchés qui ont été lavés par son précieux sang. Nous avons donc été « graciés » de la condam­nation à mort. Nous étions dans le couloir de la mort, mais Dieu dans son amour immense envers nous, nous a sauvé en envoyant Son propre Fils, Jésus, mourir à notre place.

Nous avons donc la « Faveur » de Dieu, la grâce que Dieu nous a accordée dans sa bienveillance. C’est une « Faveur » et non un mérite, car nous ne méritons rien.

CETTE GRÂCE EST-ELLE DONC LIMITÉE ?

Tout dépend de ce que vous en­tendez par « limitée ». Par exem­ple, prenons ce que l’apôtre Paul dit dans Romains 3 :8 « Et pour­quoi ne ferions-nous pas le mal afin qu’il en arrive du bien, comme quelques-uns, qui nous calomnient, prétendent que nous le disons ? » On ne se moque pas de Dieu. On ne pratique pas le mal parce que Dieu nous a pardonné tous nos péchés, bien au contrai­re, car pratiquer le bien est une façon de montrer notre reconnaissance à notre Cré­ateur, notre Sauveur.

Par contre, il est impor­tant de noter que tous nous péchons, ne serait-ce que par la pensée. Jésus dit dans Marc 3 :28 « Je vous le dis en vérité, tous les péchés se­ront pardonnés aux fils des hommes, et les blasphèmes qu’ils auront proférés », nous lisons également dans Colossiens 2 :14 « il a ef­facé l’acte [la Loi] dont les ordonnances nous condam­naient et qui subsistait con­tre nous, et il l’a détruit en le clouant à la croix ». Ces deux passages de la Bible nous montrent clairement que Tous nos péchés sont pardonnés. Dieu nous accorde sa « grâce », sa faveur imméritée.

ENSUITE, PEUT-ON PERDRE LE SALUT ?

Beaucoup de croyants pensent encore que le salut se mérite. Si c’était le cas le sacrifice de Jésus serait inutile, ce qui reviendrait à dire que nous pouvons nous sauver nous-mêmes par de bonnes actions et notamment en obéissant parfait­ement à la Loi, ce qui est impossi­ble. Le salut ne se mérite pas, nous l’avons déjà dit, nous ne méritons rien. L’apôtre Paul cite cette vérité incontestable dans Éphésiens 2 :8-9 où il dit « c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. 9- Ce n’est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie. » C’est donc bien par la grâce de Dieu que nous sommes sauvés, sans avoir besoin d’accomplir la Loi, car soulignons-le, dans l’Ancien Tes­tament il est bien mentionné que pour être « juste » devant Dieu il fallait accomplir la Loi.

Nous avons gratuitement été rendus justes par le moyen de l’oeuvre accomplie de Jésus, qui a versé son sang pour nous purifier, nous délivrer de la condamnation du péché. Romains 3 :23-24 est clair là-dessus : « Tous ont péché, en effet, et sont privés de la glo­rieuse présence de Dieu, 24- et ils sont déclarés justes par sa grâce ; c’est un don que Dieu leur fait par le moyen de la délivrance apportée par Jésus-Christ » (Bible du Se­meur). C’est pourquoi il est écrit dans Romains 8 :1 « Il n’y a donc maintenant aucune condamna­tion pour ceux qui sont en Jésus Christ. »

Ce qui veut dire que pour perdre le salut, il faudrait que ce soit la personne elle-même qui veuille le perdre en renonçant à Christ.

Rappelons-nous quelle est la condition pour être sauvé ? Nous trou­vons une réponse dans le livre des Actes, au chapitre 16. Paul et Silas étaient prisonniers et après que les portes se soient ouvertes, le geôlier qui allait se suicider à demander à Paul et Silas « que faut-il que je fasse pour être sauvé ? » Paul et Si­las lui ont répondu « Crois au Sei­gneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille. » La condition pour être sauvé est de croire au Seigneur Jésus.

NOUS AVONS UN SALUT ÉTERNEL

Dans Ésaïe 51 :8, 11,22 Dieu nous dit par l’intermédiaire de son prophète « … ma justice durera éter­nellement, Et mon salut s’étendra d’âge en âge. 11- Ainsi les rachetés de l’Éternel retourneront, Ils iront à Sion avec chants de triomphe, Et une joie éternelle couronnera leur tête ; L’allégresse et la joie s’approcheront, La douleur et les gémissements s’enfuiront. 22- Ainsi parle ton Seigneur, l’Éternel, Ton Dieu, qui défend son peuple… La coupe de ma colère ; Tu ne la boiras plus ! »

Dieu nous a racheté à un grand prix, au prix du sacrifice de Son Fils, Jésus, qui est mort pour nous racheter de nos péchés. D’autre part, ce que Dieu donne Il ne le reprend pas, car ce serait alors déroger à Son Alliance, la Nouvelle Alliance qui a été scellée en Son sang, le sang de Jésus, confirmée par Luc 22 :20

« Il [Jésus] prit de même la coupe, après le souper, et la leur donna, en disant : Cette coupe est la Nouvelle Alli­ance en mon sang, qui est répandu pour vous. » C’est la signature que Dieu a ap­posée sur le contrat de la Nouvelle Alliance, Alliance qui ne peut être annulée. Il ne peut donc ni déroger à Sa Parole ni enlever ce qu’il a donné aux hommes et aux femmes qu’il a sauvés.

Le salut que Dieu nous a donné ne sera jamais retiré parce qu’il ne dépend pas de ce que nous faisons, mais uniquement de ce que Jésus a fait à la croix. Hébreux 7 :25 nous dit « C’est aussi pour cela qu’Il [Jésus] peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par Lui [Jésus], étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur. » Puis, dans Hébreux 10 :17 , Dieu nous dit « Et je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs in­iquités. »

En Conclusion, seul le fait de renier volontairement Jésus notre Sauveur, pourrait faire perdre le salut.

Voilà brièvement comment ce ser­viteur de Dieu nous a expliqué la grâce de Dieu et son Salut au moy­en de la foi en Jésus-Christ.

Notons pour rappel que le Pas­teur Vito Lentini est un homme de 62 ans, marié depuis 17 ans et père de trois enfants. Il est enseignant de la grâce depuis 7 ans, à l’heure où nous écrivons ces lignes, et ser­viteur de son Dieu Très-Haut. Au service des uns et des autres, il aime parler et faire connaître Celui qui l’a sauvé.

Son épouse Florence Lentini est toujours à ses côtés pour le soutenir et s’occuper de la maisonnée. Ce couple chrétien souhaite que tous les hommes bénéficient la grâce de Dieu et être sauvé.

Par Christian-Joseph Musenge

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here