Journée des personnes handicapées 2018 est placée sur l’autonomie et la participation des personnes handicapées

0
788

Les personnes  handicapées  sont depuis la nuit des temps victimes de la discrimination et d’autres pratiques dégradant qui bloquent leur développement suites aux coutumes rétrogrades de certaines communautés. Dans le but de  promouvoir les droits et le bien-être des personnes handicapées dans toutes les sphères de la société et du développement  et à accroître la sensibilisation à leur situation particulière dans tous les aspects de la vie politique, sociale, économique et culturelle. Il est célébré depuis 1992, la Journée internationale des personnes handicapées et est célébrée chaque  année  le 3 décembre à travers le monde.

A en Coire les nations unies, la situation des personnes handicapées est déplorable suite aux conflits, guerres et la pauvreté observée dans différents pays. Ceci occasionne le manque de soin et d’éducation et d’autres besoin de base pour  des milliers des enfants handicapées qui seraient quasi abandonnés.

A cet effet, La journée des personnes handicapées cette année met l’accent sur l’autonomisation des personnes handicapées pour un développement inclusif, équitable et durable dans le cadre du Programme de développement durable à l’horizon 2030.Ceci en vue d’assurer le bien-être des personnes handicapées.

S’appuyant sur de nombreuses décennies de travail des Nations Unies dans le domaine du handicap, la Convention relative aux droits des personnes handicapées , adoptée en 2006, a fait progresser les droits et le bien-être des personnes handicapées. La mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et d’autres cadres de développement internationaux, tels que le   la Charte sur l’inclusion des personnes handicapées dans l’action humanitaire , le Nouvel Agenda urbain   et le Programme d’action d’Addis-Abeba sur le financement du développement ont tous pour objectif ultime la transformation de la société vers une société durable et résiliente pour tous.

En somme le programme de développement durable à l’horizon 2030 s’engage à « ne laisser personne de côté ». Les personnes handicapées, en tant que bénéficiaires et agents du changement, peuvent accélérer le processus vers un développement inclusif et durable et promouvoir une société résiliente pour tous, y compris dans le contexte de la réduction des risques de catastrophe et de l’action humanitaire et du développement urbain. Les gouvernements, les personnes handicapées et leurs organisations représentatives, les institutions universitaires et le secteur privé doivent travailler de concert pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD).

Par LONI Irenge Joe

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here