Chronique : Que dit la Bible face à ces épidémies ? ‘’Ebola, Coronavirus’’ !

0
2598

De plus en plus l’organisation mondiale de la Santé OMS, ne cesse d’alerter l’humanité sur l’urgence des épidémies qui sont déclarées dans certaines régions de la planète. Le coronavirus en chine qui en moins de 2 mois a déjà tué plus de 800 personnes selon le dernier bilan annoncé par les autorités de ce pays asiatique, deuxième puissance économique planétaire.

Apres le Virus d’Ebola et de Zika qui ont ravagés des milliers des personnes en Afrique, la Chine aussi vient récemment d’être frappé par le coronavirus, qui a aussi était déclaré sur le sol européen en France avec quelques dizaines des cas sans gravité.

Ces épidémies ont toutes en commun, l’origine animale selon des experts investis dans la recherche des vaccins en vue de les stopper.

La communauté chrétienne à travers le monde, a une autre lecture qu’elle donne face à ces épidémies :

Plusieurs leaders chrétiens évoquent le passage de l’apocalypse qui dit ce qui suit : « Et je vis venir un cheval d’une couleur verdâtre. Son cavalier s’appelle « La Mort » et il était suivi du séjour des morts. Il leur fut donné le pouvoir sur le quart de la terre de faire périr les hommes par l’épée, la famine, les épidémies et les bêtes féroces. » (Apocalypse 6:8)

Peu avant sa mort Jésus-Christ avait dit : Prenez garde que personne ne vous séduise (…) une nation s’élèvera contre une autre nation, et un royaume contre un autre royaume; et il y aura des famines, des pestes et des tremblements de terre en divers lieux. » (Matthieu 24 : 4-7) il répondait à la question de savoir s’il y aura un signe de la fin du monde pour sa seconde venue.

Scientifiquement cela ne peut pas s’expliquer ! Les scientifiques diront que c’est juste la consommation des animaux sauvages qui est à l’origine de cela. Mais évidemment la même Bible interdit depuis bien avant la venue du Messie sur terre, la consommation des animaux sauvages dans le livre de Lévitique 11.1-47. (Loi Mosaïque)

Mais loin d’obéir à cette mise en garde sur les animaux impurs, les hommes ont continué à consommer n’importe quel animal sans suivre l’instruction de la Bible à ce sujet. Donc scientifiquement parlant, la Bible et la science s’accordent sur le fait que tous les animaux ne sont pas bons à l’alimentation humaine.

Delà nous concluons que ces épidémies longtemps annoncées par la Bible comme signe annonçant l’approche de la fin du monde seraient encore VRAIE !

Il y a la pression du climat qui s’ajoute à cela, et selon les climatologues, si l’humanité ne change pas son mode de consommation actuelle, elle se conduit à la disparition. Or comment doit-on changer notre mode de consommation actuelle sans polluer l’environnement ?

Fermer les usines des productions (qui polluent l’environnement) est impossible pour l’économie mondiale ! L’humanité doit vivre par la production industrielle ! Il n’y a pas d’autre solution à part modérer cette production (industrielle) avec la protection de l’environnement. Ce qui en déduit que tôt ou tard selon la science du climat, la terre finira par périr !

C’est dans ce sens que les épidémies s’enchaînent aussi de lieux en lieux, comme annoncée d’avance dans la Bible, il y a plus de 2000 an par Jésus-Christ et ses disciples.

Ce n’est pas en 2019 que les gens ont appris à consommer les viandes d’animaux sauvages en Chine, c’est dans leur tradition qui date des années et des années, mais cela n’avait jamais provoqué l’infection à un virus.

Pourquoi seulement maintenant ? Quand les catastrophes naturelles se multiplient ? (Cas du foret d’Amazonie, et l’incendie des forets en Australie), quand des nations font des bruits de guerres économiques (Chine-USA), politiques (Israël-Palestine ou Iran-USA) et militaires (état islamiques et terrorisme). La Bible nous dit-elle peut être la vérité que nous ignorons ?

Wait and see

Par Christian-Joseph Musenge

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here