Bukavu: Le Stationnement sur la voie publique est devenu payant !

0
262

Depuis le 17 Aout 2020, le stationnement sur la voie publique est devenu payant, avec des agents de THALASSA & BIC en partenariat public privé avec la mairie de Bukavu, visibles sur différents lieux pour exiger aux conducteurs de payer leur stationnement. Cette mesure n’est pas bien accueilli par les concernés qui déplorent le fait que cela ne tient pas compte des différents paramètres à mettre en place pour le bien commun.

Selon plusieurs estimations d’experts, la ville de Bukavu, perdrait autour de 10 millions de dollars américains par an, que générerait un service de parking public payant. Cette ressource financière énorme permettrait à la ville de construire des nouveaux parkings modernes, gare-routières, et même son éclairage public ou son assainissement.

Cependant il faut bien organiser cette structure de manière plus professionnelle, en choisissant les endroits payants et non payants pour aussi limiter les abandons des véhicules sur les artères principales de la ville.

Certains conducteurs interrogés sur ce sujet expliquent leur surprise en ce terme :

« Nos routes ne sont pas assez spacieuses. S’il faut diviser il ne restera que deux bandes, donc une pour l’allée et l’autre pour le retour. Avec notre circulation déjà saturée, ajouter des parkings sans étendre la route. Pour moi c’est du conformisme, pourtant dans d’autres pays, ils construisent des routes assez étendues pouvant contenir même 5 à 6 bandes puis ils construisent des parkings en dehors des routes », a déclaré un conducteur de Taxi de la ville de Bukavu.

Au prix de 1000 FRC par heure, c’est énorme comme tarification, néanmoins l’abonnement mensuel est fixé au prix de 30.000 Franc Congolais qui est un bon prix et cela se paye à la Banque dans le compte du trésor public.

ELIE MATABARO de l’Entreprise THALASSA, se confiant à notre rédaction dit que l’objectif est d’assainir la ville de Bukavu, en créant aussi des bonnes conditions d’assainissements sur la chaussée. Et ce stationnement ne concerne que les routes déjà aménagées. Cette taxe permet qu’aujourd’hui les routes soient balayées au quotidien et permet aussi aux véhicules stationnant d’être en sécurité sans risque d’être endommagé par des voleurs des pièces.

Il est prévu aussi d’ici octobre prochain que la mairie aménage des dépotoirs publics pour renforcer ce programme d’assainissement de la ville.

La ville de Bukavu a une forte carence des Parkings et lieux de stationnement, les habitants manquent souvent où garer leurs véhicules. C’est pour ce besoin que la mairie prévoit également un programme similaire de Parking Public pour le stationnement, diffèrent du stationnement sur la chaussée qui est déjà en cours depuis Mi-Aout de cette année.

La population salue cette initiative et souhaite que les fonds perçues soient utilisé pour le bien commun, sans détournement pour que la ville de Bukavu, remplisse ce critère de modernité reconnue et applicable dans toutes les villes développées du monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here