Bukavu : Le premier combat du Jiu-Jitsu a tenu toutes ses promesses

0
913

Le public de la ville de Bukavu a suivi ce dimanche 26 Janvier 2020, pour la première fois, le jiu-jitsu brésilien, un art martial peu connu mais en passe de devenir un produit d’exploitation recherché.

Ce premier combat qui s’est déroulé au stadium Mzée Laurent Désiré Kabila à Buholo 4 dans la commune de Kadutu a tenu toutes ses promesses et acquis ses lettres de noblesse grâce à une organisation sans faille et la qualité de tous les combats

Maître Riziki Samitamba alias Prince King du club Go Waza de l’essence très motivé a disposé de son adversaire du jour Maître Agano Chance Pascal, dit Pitchen, du Club Tewaza de Cimpunda, au terme d’un combat très propre, très technique et avec un non rythme.

Prenant part à ce combat, Madame Venantie Bisimwa Nabintu, présidente de la ligue provinciale de Jiu Jitsu au Sud-Kivu, a remercié le public qui est venu nombreux suivre ce gala et accompagner cette nouvelle du discipline dans la province.

 » J’ai un sentiment de joie et de satisfaction à voir le public qui a répondu, à voir comment les clubs de notre ligue ont répondu… Je suis vraiment ravie surtout que ce sera la première fois que nous aurons organisés un combat de jiu-jitsu brésilien «  a-t-elle indiqué.

Par ailleurs, elle a exhorté les athlètes à bien comprendre le jiu-jitsu brésilien, surtout le règlement car il est encore nouveau.

A noter Le jiu-jitsu brésilien, est un art martial, un sport de combat et un système de défense personnelle dérivé de techniques du judo et du jiu-jitsu importées du Japon au Brésil par Mitsuyo Mazda vers 1920 puis développé par la famille Gracie

Mwema Joseph

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here