Brésil: La Police interpelle Une Eglise promettant l’Huile d’Onction contre le Coronavirus !

0
329

Au Brésil, une église évangélique a mené une communication controversée autour du Coronavirus. Opposant « la puissance de Dieu » au « Coronavirus », l’église promettait « une onction d’huile consacrée dans le jeûne pour immuniser contre toute épidémie, virus ou maladie ». L’invitation était donc lancée pour le dimanche 1er mars.

« Venez parce qu’il y aura une onction d’huile consacrée dans le jeûne pour immuniser contre toute épidémie, virus ou maladie. »

Charlatanismo: Polícia investiga igreja no RS que anunciou imunização contra . O poder de Deus contra o coronavírus, dizia convite para culto realizado no último domingo https://www1.folha.uol.com.br/cotidiano/2020/03/policia-investiga-igreja-no-rs-que-anunciou-imunizacao-contra-coronavirus.shtml 

Mais ce jour-là, la police était également présente. Laura Lopes, déléguée du commissariat a précisé à Folha de S.Paolo, qu’il s’agissait de « charlatanisme », délit passible de trois mois à un an d’emprisonnement, qui consiste à « inculquer ou annoncer la guérison par des moyens secrets ou infaillibles ».

« Nous avons lancé une enquête pour vérifier la présence ou non d’un délit de charlatanisme, comme le prévoit l’article 283 du Code Pénal. […] Les policiers se sont rendus au culte pour vérifier, mais à ce moment-là aucun délit n’a été identifié. Nous avons choisi d’ouvrir une enquête en raison de la divulgation qu’ils font sur la vaccination contre le virus et d’autres maladies. »

Silvio Ribeiro est le pasteur de l’église. S’il précise que « à aucun moment [la brochure] ne promet que l’huile guérit le coronavirus, à aucun moment elle ne dit que nous vendrons cette huile », il demande également pardon.

« Je demande pardon. Notre intention avec cette brochure était d’apporter la foi, l’espérance et l’amour à tout le monde, rien d’autre. »

Rappelons qu’au Brésil, 8 cas de Coronavirus ont été confirmés à ce jour!

Avec Infochristienne.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here