RDC/Election : La SYMOCEL forme plus de 1000 observateurs électoraux au Sud-Kivu !

0
884

Le processus électoral  congolais chemine progressivement vers  sa dernière ligne droite qui est la tenue des élections présidentielle et les législatives nationales et provinciales sur toute l’étendue du Pays. Occasion pour les organisations de la société civile de multiplier des  séances de formation  sur l’observation des élections en RDC. C’est  dans  ce  cadre  que la Synergie des missions d’observation citoyenne des élections (SYMOCEL) forme  les observateurs en ville de Bukavu et dans les territoires de la province du Sud-Kivu pour une observation effective des élections dans les différents  bureaux de vote pour aboutir à un processus électoral crédible et apaise en RDC

Au cours de cette formation, ces observateurs à cours terme, ont été outillés sur différentes notions notamment  les codes de conduite des observateurs,  le cadre réglementaire régissant le jour de vote et   la configuration  du  bureau de vote. Ceci pour amener ces derniers à observer la manière dans laquelle les élections  se déroulent  en vue de produire un rapport d’observation de l’élection en RDC

Pour mener à bien cette formation, la SYMOCEL collabore avec la commission électorale nationale indépendante pour permettre aux observateurs de maitriser l’évolution  du processus électoral et la nouveauté de  ces scrutins qui est l’usage de la  machine à voter  lors de l’élection  qui pointe à l’horizon en RDC.

Pour Puis Bikungu, charge de sensibilisation et de la formation au secrétariat exécutif provincial de la CENI  au Sud-Kivu, les observateurs doivent  savoir comment compléter les différentes fiches et  procès verbaux et comparer les résultats de la machine et ceux des bulletins papiers pour éviter des contestations et d’autres mauvaises interprétations des résultats des élections.

A en croire Pacôme Honoré Bisimwa, coordonateur provinciale de la SYMOCEL , ces observateurs formés seront capable de suivre le déroulement des élections en vue d’obtenir des résultats crédibles des élections  au pays

« Nous avons conçu des fiches d’observation et pour  la remontée rapide de l’information, tout les éléments seront envoyés et codifiés par SMS   et  nous allons tout traiter grâce  à notre logiciel pour la gestion des informations et la production des nos rapports pour la crédibilisation des élections  » indique-t-il

En somme, cette  formation   s’est tenue  simultanément  en ville de Bukavu  dans les territoires  de Fizi, Uvira, Mwenga, Kalehe, Idjwi, Walungu et Kabare et concerne environ 1 390  observateurs  qui seront déployés dans les différents bureaux de vote.

Par LONI Irenge Joe

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here