Maux de tête : une bonne hygiène de vie et l’alimentation équilibrée diminuent les risques

0
999

La plus part des gens souffrent des maux de tête  à une ou  autre période de leur vie. Adulte, enfant, femme ou homme, les maux de tete peuvent affecter la qualité de la vie, le sommeil, le travail ou son humeur. Votre magazine se penche sur la connaissance de cette maladie, les types, causes, symptômes et le mode de traitement dans cette chronique de santé.

Le mal de tête  ou  céphalée est un état douloureux que la personne récent au nivaux de la boite crânienne, parfois  même généralisée ou localisée. Ces maux de tête  sont aussi une indication de plusieurs autres maladies.

Il est important d’indiquer que les maux de tête  s’absorbent généralement d’eux mêmes ou parfois à l’aide d’un médicament vendu dans une pharmacie. Ils sont souvent temporaires et légers, cependant certains d’entre eux demande une attention particulière et nécessite une intervention médicale car, ils peuvent etre des symptômes d’autres maladies.

Les maux de tête sont fréquents et peuvent être déclenchés par toute sorte de raison. Leurs causes varient selon les types de céphalée.

Céphalée par tension nerveuse ou céphalée de casque : elle est probablement la plus fréquente et la moins répertoriée. La cause est donc souvent difficile   stress intense, les muscles à déterminer. Généralement, en cas de stress intense, les muscles de la nuque provoquent une céphalée de tension qui ne fait qu’aggraver l’état des stress été vice versa.

Migraine : les causes exactes du déclenchement d’une migraine sont toujours difficiles à déterminer. Les migraines ne sont pas des maux de tête  ordinaires. Parmi ces éléments déclencheurs, nous pouvons citer : les changements hormonaux, certains aliments comme le fromage vieilli, les biscuits alcoolisées, le manque du sommeil,  les stress et la tension.

Algies vasculaire de la face

Ce type de céphalée survient la plus part de fois en rafale et peuvent s’étendre sur quelques jours, quels semaine ou même quelques mois, selon le cas. Elles sont ensuite suivies d’une longue période sans douleurs. La consommation abusive de l’alcool est parmi ces éléments déclencheurs. On l’appelle encore, céphalée suicidaire.

Certaines céphalées causent aussi des douleurs plus intenses  et sont très localisées, ne durent que peu de temps mais somme la personne à des douleurs difficilement supportables. Par contre, des maladies, une mauvaise habitude de vie comme dormir souvent tard, des traumatismes peuvent par fois etre la cause directe de certains maux de tete.

Il est nécessaire de savoir que l’Organisation Mondiale de la Santé, classe les types des maux de tete en 13 groupes dument classifiés dont ont peut citer : les migraines, les céphalées de tensions, les céphalées chroniques et quotidienne, algie vasculaire de la face …

Bref, une bonne hygiène de vie et des bonnes technique de relaxation pour bien gérer les maux de tete indésirables sont d’une grande importance, mais aussi une bonne alimentation équilibrée, la consommation modérée d’alcool et l’évitement de la prise des substances illicites vienne également diminuer le risque de développer les maux de tete. Il est aussi important de se faire consulter par un médecin.

Par Isaac Musharhamina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here