CAN 2019 : « Ibenge a parfaitement bien corrigé le tir, maintenant c’est une nouvelle compétition qui démarre » Claude Le Roy

0
755
Claude Le Roy\photo tiers

Claude Le Roy, consultant CANAL + et sélectionneur du Togo s’est prononcé lundi soir après la qualification des Léopards en 8ème de finale de la 32ème CAN. L’ancien sélectionneur de la RDC est revenu sur la victoire écrasante des Léopards contre le Zimbabwe (4-0) et s’est projeté brièvement vers l’avenir de la compétition.

Claude Le Roy accorde le succès face aux Warriors du Zimbabwe au sélectionneur congolais Jean Florent Ibenge Ikwange pour avoir « corrigé le tir » après un début de compétition cauchemardesque.

« J’ai longuement parlé avec Florent Ibenge après le match du Zimbabwe, le jour de l’indépendance de la RDC, le 30 juin dans le stade du 30 juin en plus ici au Caire. On le sentait très fatigué parce qu’il a vécu une dernière semaine compliquée. Après ces deux défaites, personne ne leur ai fait de cadeau. Je trouve qu’il a remis en place une équipe très structurée, très vertébrée. Il a fait des ajustements qu’il fallait. Il a remis Chancel Mbemba en défenseur central, qui était très bon, Youssouf Mulumbu en libéro du milieu, qui était très bon, le duo d’attaque Bolingi-Bakambu jusqu’à la blessure de Bolingi qui avait aussi posé beaucoup de problèmes dans cette équipe du Zimbabwe. Je trouve qu’il a parfaitement bien corrigé le tir », a déclaré Claude le Roy sur CANAL+.

Pour « le sorcier blanc », il y aura des surprises à la prochaine étape.

« Maintenant c’est une nouvelle compétition qui démarre, on oublie complètement les deux défaites qu’ils ont connues sur deux premiers matchs. Toutes les équipes repartent à l’égalité, ce sont les éliminations directes, c’est peut-être ce qui va amener des surprises », a-t-il dit.

Au soir de la retentissante victoire des Léopards devant le Zimbabwe, Claude Le Roy voyait déjà les congolais dangereux pour la suite en cas de qualification.

« Ils (ndlr: les Léopards) vont être très compliqués derrière à battre parce qu’ils auront l’impression de revenir de nulle part. A partir de là, ils sont gonflés psychologiquement et ce sera une équipe très concurrente. Attention à l’adversaire de la RDC en huitièmes de finale si tant est qu’elle se qualifie … », avait-il averti.

Champion d’Afrique avec le Cameroun en 1988, médaillé de bronze avec le Ghana en 2008, Claude Le Roy est passé par deux fois à la tête du staff technique des Léopards. Entre 2004 et 2006 ensuite entre 2012 et 2013. Avec à la clé deux participations à la CAN, 2006 en Egypte et 2013 en Afrique du Sud. Il a également côtoyé la sélection du Sénégal. Fin connaisseur du football africain qu’il respire, « Cloclo » est le propulseur d’Hervé Renard, le sélectionneur Marocain, champion d’Afrique avec la Zambie en 2012 et la Côte d’Ivoire en 2015. Le sélectionneur du Kenya, Sébastien Migné est aussi son produit.

Avec Actualite.cd

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here