Docteur Denis Mukwege : « La transition citoyenne est la seule voie pour la tenue des élections crédibles en RDC »!

0
2114

« Je crois que aujourd’hui, la seule voie qui nous parait juste, c’est une transition citoyenne parce qu’on ne peut pas compter à quelqu’un qui a triché depuis 2016. Par quel miracle en 2018, nous pouvons espérer que cette fois-ci les élections seront organisées de façon transparente ? » S’interroge le gynécologue congolais Denis Mukwege.

Partant du constat selon lequel le processus en cours en RDC serait à la base des contestations suite au manque de consensus entre les acteurs politiques congolais. Le gynécologue congolais et médecin directeur de l’hôpital General de référence de Panzi, en ville de Bukavu dans l’Est de la RDC , Docteur Denis Mukwege estime que l’heure est à l’organisation d’une transition citoyenne en vue de l’organisation des élections libres, crédibles , transparentes  en vue de détendre  le climat politique au pays.   

Dans une conférence de presse tenue ce mardi 7 Aout 2018 à Bukavu, le célèbre gynécologue congolais a fait un revers de la main sur le processus électoral, la situation politique actuelle, la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre et les bien fondé de la transition constitutionnelle et ceci avant de procéder à la signature du manifeste des universitaires congolais contre le troisième mandat en RDC.

En croire, le docteur Denis Mukwege, le processus électoral en cours n’est pas crédible suite aux manœuvres de certains politiciens qui voudraient accélérer la fraude suite à la machine à voter, un fichier électoral corrompu et la présence des millions des congolais enrôlés sans empreintes digitales.

Pour prévenir la violence et les contestations et des nouvelles tensions politiques après les élections prévues en décembre prochain, Denis Mukwege plaide pour une transition citoyenne en vue de garantir aux congolais la liberté garantie par la constitution de la RDC.

« Si rien n’est fait et si nous n’allons pas vers la transition citoyenne, nous allons non seulement prolonger le mandat du pouvoir illégitime mais également par les élections nous allons légitimer ce pouvoir illégal et illégitime » indique Denis Mukwege

En rappel, le calendrier électoral publie par la commission électorale nationale indépendante(CENI) le 5 Novembre 2017 prévoit la tenue de l’élection présidentielle couplée aux législatives nationale et provinciale sur toute l’étendue de la RDC.

Par LONI Irenge Joël

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here