Bukavu/Requiem pour la paix: Le gouverneur Théo Ngwabidje le plus grand absent à cet événement

0
86

Pour ne jamais oublier les millions des morts sur toute l’étendue de la RDC et que la paix véritable soit construite sur la réconciliation et la cohésion sociale, le requiem de la paix organisé par l’organisation Uwezo Afrika Initiative a réuni plusieurs couches de la population et personnalités de marque, députés provinciaux, directeurs des institutions publique, où une oeuvre magistrale a été jouée pour la première en RDC à Bukavu, par un choeur de 30 choristes de Bukavu et Goma.

Invité par Uwezo Afrika Initiative, au requiem pour la paix, ce 12 février 2020, en la cathédrale de Bukavu, le gouverneur de province Théo Ngwabidje a brillé par son absence, à ce grand moment de recueillement, d’introspection et de deuil qui a servi d’acte symbolique de mémoire afin que les morts ne soient oubliés.

Le mot du gouverneur de la province Théo Ngwabidje n’a pas été au rendez-vous comme prévu, et programmé parmi les personnalités qui devront prendre parole à ce grand événement de la Province, après les mots du prix Nobel de la paix 2018, Denis Mukwege et de l’archevêque de l’archidiocèse de Bukavu, François-Xavier Maroy.

De ce fait, certains participants se sont demandés le pourquoi de l’absent de Théo Ngwabidje même celui de son vice gouverneur, pourtant tous étaient présents dans la ville.

Ces participants estiment que si le gouverneur et son vice gouverneur étaient occupés, ils devraient même déléguer soit un de ses collaborateurs.

Ainsi, la question qui reste dans l’opinion est de savoir s’il avait reçu ou non l’invitation des organisateurs!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here