le Groupe Biblique Universitaire et Scolaire : les étudiants et élèves partagent la parole de Dieu

11
269

Les écoles secondaires et  universités constituent un champ fertile pour l’évangélisation  grâce  aux rencontres  entre  les élèves et étudiants  venues de différentes communautés pour leur formation intellectuelle. Ainsi des mouvements d’évangélisation se créent  progressivement   comme    en témoigne le Groupe  Biblique Universitaire et Scolaire(GBUS),  présent  depuis plusieurs années dans plus de 160  pays  du  monde.Dans un entretien avec votre magazine, Faradja Ngoma Gédéon, membre du secrétariat  provincial du GBUS/Sud-Kivu, affirme  que  ce mouvement est non confessionnel  et  vise  à  former  les  étudiants   et   élèves  en communautés de disciples,transformés par l’évangile et ayant un impact sur l’université, l’école , l’église  et la  société  pour  la gloire de Christ.

Le Groupe  Biblique  Universitaire et Scolaire  est présent dans les universités et écoles secondaire  car  ces dernières  constituent  des  centres  des idées,  du leadership et de l’innovation, mais curieusement ,elles  n’arrivent  pas  dans l’ensemble  à interagir  avec les vérités  chrétiennes  fondamentales.  Par conséquent, les étudiants et élèves  sont envoyés dans le monde sans être préparés à être des leaders d’intégrité dont le monde a si désespérément besoin

A  cet  effet, le groupe Biblique  universitaire et  scolaire  intervient  dans  le but d’interagir avec l’université, l’école  et  de soutenir  les étudiants  et  élèves  pendant ce temps crucial où ils sont exposés aux philosophies et aux théories dominantes auxquelles ils peuvent amener une perspective chrétienne. Ainsi les étudiants et élèves apprennent comment évangéliser  les autres par l’amitié, développer le leadership, créer  des nouveau groupe bibliques dans les autres écoles et universités  ou le mouvement n’existe  pas, ceci grâce  au travail des pionniers

Pour  Faradja  Ngoma  Gédéon, les jeunes qui passent par  le GBUS   acquièrent   des valeurs  chrétiennes   dans le but de transformer la société  positivement  quand ils auront des responsabilités à différents nivaux de la vie

« Nous avons choisi les universités et écoles secondaires parce que c’est la que se développent les leaders de demain, si ces étudiants connaissent christ et donnent  leur vie a christ  aujourd’hui. Ce  sont eux qui vont être  de responsables des entreprises, des recteurs des universitaires, des préfets  des écoles secondaires, des présidents, des ministres, ainsi  nous  aurons une  société qui est transformée  si nous avons pu transformer les étudiants » indique-il

A notre source de préciser que le groupe Biblique scolaire et universitaire n’appartient a aucune religion, il regroupe par contre les jeunes sans tenir compte de leurs églises ou religion de provenance
.A notre source d’ajouter que tout monde peut participer aux activités du GBUS mais ne peuvent être membres que ceux qui ont reçu Jésus-Christ comme leur seigneur et sauveur.

« Le GBUS est non confessionnel donc tout les chrétiens venus de différentes dénominations y sont le bienvenu. Nous ne sommes limite a telle Église ou a telle religion,  donc tous ceux qui veulent étudier la Bible avec nous peuvent être membres du GBUS » précise-t-il

Pour  rappel le GBU de la RDC  est membre du Groupe Biblique Universitaire d’Afrique  Francophone (GBUAF)  présent  dans 19  pays  africains  et aussi l’IFES  fondée  en 1947, lorsque les responsables de dix mouvements chrétiens se sont réunis à l’Université Harvard, aux États-Unis. Et qui a pour rêve était de voir un témoignage clair du Seigneur Jésus établi dans toutes les universités du monde. Cet engagement est aujourd’hui encore au cœur du ministère de l’IFES et le fondement de notre vision Pierres vivantes.

Par Loni Irenge Joël

11 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here