Combien de femmes un homme chrétien a-t-il le droit de prendre en mariage ?

0
247

A Bukavu de nombreuses personnes sont touchées par le problème de la polygamie. Bien que certains hommes continuent de prendre plusieurs femmes, d’autres ont vu que la polygamie est un piège. Les avantages que la polygamie semble offrir sont moins importants que les malheurs qu’elle crée. Certaines personnes s’appuient sur le modèle des hommes de Dieu de l’Ancien Testament comme Salomon, pour dire que Dieu approuve la polygamie et que l’homme a le droit de prendre autant de femmes qu’il désire. La question qui revient, un chrétien peut-il avoir deux femmes à la fois sous son toit ? Un chrétien peut-il prendre une deuxième femme ? Comme pour toute autre question morale, la Bible seule doit faire autorité.

Certains chrétiens de la ville de Bukavu croient que la Bible se tait sur le sujet de la polygamie car on ne trouve pas le terme polygamie dans le Nouveau Testament.

Certains pasteurs contactés, nous montrent clairement que c’est le mariage monogame que Dieu approuve.

« L’Eternel Dieu dit : il n’est pas bon que l’homme soit seul ; je lui ferai une aide semblable à lui (…) ; C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chaire ».Genèse 2 :18, 24

D’autres personnes soutiennent la polygamie en se référant à des hommes de Dieu dans l’ancien Testament qui étaient polygames à l’exemple de Jacob, David, etc. Si Dieu leurs a permis d’avoir plusieurs femmes et ne les a pas condamnés ; pourquoi peut-on dire maintenant que c’est un péché ?

Face à cette question, ces pasteurs précisent que à une certaine époque, Dieu a permis aux hommes d’avoir plusieurs femmes mais ce n’est pas lui qui a institué la polygamie. Il n’a donné qu’une seule femme à Adam. Plus tard, un disciple de Jésus a écrit sous l’inspiration de Dieu :

 « Que chaque homme ait sa propre femme et que chaque femme ait son mari à elle » 1 Corinthiens 7:2

La Bible dit également qu’un homme marié ne peut assumer des responsabilités dans l’assemblée locale qu’à la condition d’être mari d’une seule femme :

« il faut donc que l’évêque soit irréprochable, mari d’une seule femme, sobre, modéré, réglé dans sa conduite, hospitalier, propre à l’enseignement ». 1 Timothée 3:2

Néanmoins, d’autres chrétiens acceptent le fait que la polygamie n’est pas conforme à la volonté de Dieu, mais croient que celui qui a déjà plus d’une femme avant de devenir chrétien doit garder toutes ses femmes après sa conversion. Parce que L’Apôtre Paul dit en 1 Corinthiens 7 : 24 : « Que chaque chrétien demeure devant Dieu dans l’état où il était lorsqu’il a été appelé »

Pour les hommes de Dieu, la polygamie étant une forme d’adultère est un péché que Dieu jugera, qui exclut le coupable du royaume de Dieu, et qui doit être pardonné pour que l’homme accède au ciel. Mais aussi, en envoyant ses disciples évangéliser le monde entier, Jésus a bien parlé de la nécessité de croire et d’être baptisé pour être sauvé :

«  Puis il leur dit : allez par tout dans le monde et prêchez la bonne nouvelle à toute la création. Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné ». Marc 16 : 15, 16

A noter que, la polygamie produit plus des problèmes de dispute domestique, elle représente aussi un problème moral. Les différentes dénominations catholiques et protestantes ont pris toute une série de positions face à ce problème. Certaines Églises de la ville de Bukavu défendent à leurs membres de prendre plus d’une femme, mais acceptent et baptisent ceux qui se sont mariés à plus d’une femme, avant d’entendre l’Évangile. D’autres demandent au polygame de se séparer de toutes ses femmes sauf la première avant de recevoir le baptême.

Par MWEMA Joseph

[espro-slider id=2347]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here